Villefranche-de-Rouergue

Villefranche-de-Rouergue : il n'y a plus d’accueil physique à la sous-préfecture

Le 05 janvier à 07h00

Dans le hall de la sous-préfecture, des affiches indiquent aux usagers les démarches à suivre désormais.
Dans le hall de la sous-préfecture, des affiches indiquent aux usagers les démarches à suivre désormais. (DDM)

Cet usager s’est rendu, lundi matin, à la sous-préfecture pour faire tamponner un certificat de vente d’un véhicule. Surprise pour lui. Il a été informé par des affichettes posées dans le hall qu’à compter de ce début d’année 2017, l’accueil physique était supprimé. Et il nous a fait part de son courroux. "Il n’y a plus personne à l’accueil. On entend marcher à l’étage, mais en bas plus rien. C’est une catastrophe."

Les guichets sont donc désormais fermés. Le sous-préfet en donne les motifs. Reste une ouverture en libre-service de 9 heures à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 heures, du lundi au vendredi. Des formulaires « immatriculation des véhicules », « permis de conduire », « associations », « épreuves sportives » sont mis à la disposition du public.

Par mail ou au 39 39

Ce dernier est aussi averti que pour toute question sur sa demande, il peut consulter le site www.service-public.fr ou contacter le numéro d’appel 39 39. Il est aussi informé que pour des dossiers présentant une particularité, il peut poser sa question sur la boîte courriel de la préfecture : prefecture@aveyron.gouv.fr

Pour les associations, type loi 1901 (création, modifications, dissolution), et les épreuves sportives, un accueil physique est possible mais uniquement sur rendez-vous au 05 65 65 11 00. Pour les associations, les demandeurs sont orientés sur le site sp-associations.vdr@aveyron.gouv.fr, et pour les épreuves sportives sur celui de manifestations-sportives-villefranche@aveyron.gouv.fr

"La fin d'une anomalie"

Le sous-préfet, Christian Robbe-Grillet, explique la fermeture des guichets par l’évolution des sous-préfectures qui ne délivrent plus de titres. "Ces derniers sont centralisés en préfecture, à l’exemple, depuis 2014, des permis de conduire. Pour les cartes d’identité, à partir de la fin mars 2017, dix-sept mairies, dont Villefranche, disposeront de plates-formes certifiées". Le représentant de l’État note que cette fermeture de l’accueil physique aurait pu intervenir en 2012 avec la suppression de la régie des recettes. "Aujourd’hui, c’est la fin de ce qui pouvait être une anomalie". Et de noter, de plus, que la fréquentation était faible.