Luc-la-Primaube

Luc-Primaube : les commerçants de la place de l'Etoile s'inquiètent

  • Les commerçants de la place de l'Etoile autour d'une table ronde avec les élus
    Les commerçants de la place de l'Etoile autour d'une table ronde avec les élus
S'abonner Mis à jour le -- partages
Après cette réunion avec les élus, les esprits se sont apaisés.

L’association des Commerçants et artisans de La Primaube (CLAP) organisait mercredi dernier une réunion au bar restaurant « L’insolent », place de l’Étoile, en présence du maire Jean-Philippe Sadoul et de Dominique Censi, adjointe, tous deux conseillers départementaux afin de discuter des problèmes de stationnement sur le quartier de l’Étoile liés aux travaux de constructions actuelles.
La grogne et la colère des responsables des 22 commerces recensés place de l’Étoile qui estiment le nombre de places de stationnement insuffisantes et des usagers dépités qui ne sont pas ravis non plus, obligés à faire plusieurs fois le tour de la place pour trouver une place pour se garer, ont en effet amené les coprésidents Françoise Flottes, Laurence Bru et Bastien Orlhac à interpeller les élus afin d’être entendues.

 

Un dialogue d'apaisement
Le maire Jean-Philippe Sadoul a assuré être ouvert au dialogue. Il a rappelé l’historique de ce terrain vague privé qui provisoirement servait de parking et sur lequel va être implanté l’immeuble Cassiopée avec 40 logements et au rez-de-chaussée la création de commerces et de services à la population tels que l’annexe de la mairie, une microcrèche… Une fois l’immeuble terminé, il y aura plus de places de parking soit 290 matérialisées. Selon lui, la création de places minute ou d’une zone bleue autorisant un stationnement gratuit mais limité dans le temps, pourrait être envisagée. Ces places de parking ne sont pas des aires de covoiturage.
Le premier magistrat s’est montré rassurant. Ne peut-on pas les jours d’affluence, le samedi ou le dimanche matin lors du marché dominical, se garer dans les rues situées à proximité de la Place de l’Étoile ou sur le parking place de l’Église ? Et de faire le point actuel sur les places de parking recensées demain après la fin des travaux en cours à La Primaube : 109 places pour 35 commerces place de l’Horizon, 234 places pour l’avenue de Toulouse et la place du Ségala pour 20 commerces, 290 places pour les 22 commerces place de l’Étoile et 178 places au centre social polyvalent, soit 813 places gratuites contre 709 actuellement.
Après cet échange constructif avec la municipalité qui va tenter de trouver des solutions pour rendre le stationnement un peu plus attractif, la pression semble être retombée.

Réagir