Cyril Lignac

Cyril Lignac se confie dans l'émission Le Tube sur Canal + : "On m'a jeté la pierre"

  • Cyril Lignac se confie dans l'émission Le Tube sur Canal + : "On m'a jeté la pierre"
S'abonner Mis à jour le -- partages
" Aujourd'hui, tout le monde fait de la télé, tous les chefs sont contents d'y aller, mais si l'on revient quinze ans en arrière, ce n'était pas le cas."

Tout le monde connaît l'ascension fulgurante du cuisinier. De Belcastel, des fourneaux des soeurs Fagegaltier aux plateaux de M6, Cyril Lignac est revenu sur ses débuts télévisuels. Des débuts difficiles à l'entendre. 

"J'ai hésité parce que pour moi, la télé, c'était juste quelque chose que je regardais. Jamais je n'aurais pensé être dedans. Et ce n'était même pas une envie en fait. Je voulais plutôt devenir chef, avoir des étoiles et faire mon métier" a reconnu le chef étoilé dans l'émission Le Tube de Canal +.

"En bon Aveyronnais, tout ce qui brille n'est pas d'or" Cyril Lignac

 

"Accélérateur de carrière", son passage devant les caméras a aussi été un frein, analyse le chef. " Quand on est biberonné aux étoiles Michelin, quand on est biberonné dans le restaurant gastronomique, la seule chose dont on rêve c'est d'avoir des étoiles et être reconnu comme un grand chef ! La télé a un peu brouillé les pistes. Il ne faut pas oublier que quand j'ai démarré, tout le monde m'a jeté la pierre et bien forte. Aujourd'hui, tout le monde fait de la télé, tous les chefs sont contents d'y aller, mais si l'on revient quinze ans en arrière, ce n'était pas le cas."

Un frein - "dans la progression dans ma cuisine" -  qui ne l'a pas empêché depuis d'atteindre son objectif. Propriétaire des restaurants parisiens Le Quinzième (qui a une étoile au Michelin), Aux Prés et Le Bar des Prés, du bistrot Le Chardenoux, des Pâtisseries Cyril Lignac situées dans les 6e, 11e, 15e, 16e et 17e arrondissements et de deux chocolateries dans les 6e et 11e arrondissements, le chef est aussi aux commandes de plusieurs émissions culinaires...

Réagir