Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Rodez : une "résidence services senior" en projet en centre-ville

RODEZ /
27 déc. 2016 / 18h46

Publicité

À l’abandon depuis sa fermeture en 2013, la clinique Saint-Louis va retrouver une nouvelle vie. Cette bonne nouvelle est portée par Paul Bayle (et son groupe immobilier toulousain). L’entrepreneur (lire par ailleurs) a en effet le projet de créer une résidence services senior et compte investir 6 M€ pour la création de 64 logements, allant du studio au type 3. La livraison des appartements est prévue pour avril ou mai 2018. Ce sera la première fois qu’un tel projet verra le jour sur l’agglomération ruthénoise.

"La résidence services senior s’adresse aux personnes âgées autonomes de 70 ans et plus et issues d’une même génération", explique Paul Bayle. Les personnes intégrant cette résidence auront le choix entre la location des appartements ou l’acquisition en copropriété.

Club house et espace détente

Tout en étant chez elles, les personnes âgées auront accès à des salles communes pour partager ou participer à des animations. "Un régisseur sera présent dans la résidence pour répondre aux besoins des résidants. En cas de panne, de prise de rendez-vous auprès d’un médecin, une livraison de repas etc. Le régisseur est là pour répondre à toutes les demandes et services de base", ajoute Paul Bayle.

Les résidents auront accès au club house et ses espaces de détente, ainsi qu’à des propositions d’animations et de sorties. Tout comme n’importe quelle personne habitant chez elle, les seniors pourront aussi faire appel à des services à la carte (auxiliaires de vie, ménage, livraison de repas à domicile). "Il est évident que ces personnes auront droit à toutes les aides comme l’aide personnalisée d’autonomie ou l’APL", précise le porteur du projet.

Des loyers au marché ruthénois

L’entrepreneur voit dans le concept de cette résidence une façon "de créer du lien social et de briser la solitude des personnes, qui après une vie active bien remplie peuvent se retrouver tout seul. Le concept plaît aux enfants aussi qui savent que leurs parents sont dans un lieu sécurisé", souligne l’investisseur.

S’il existe autant de résidences services seniors que de budget, celle de Rodez sera conçue dans la simplicité. Pas de piscine chauffée ou de spa qui viendraient alourdir les charges. "Les services ont un coût bien sûr et les loyers correspondent peu ou prou au marché ruthénois", dit Paul Bayle, qui n’en est pas à sa première expérience en matière de résidence de ce type.

Pour encourager les seniors à vouloir goûter à cette nouvelle façon de vivre, Paul Bayle a prévu des séjours courts en studio. "On peut louer pour trois semaines ou un mois. Ensuite, on peut louer un appartement plus grand, si on se sent à l’aise et si le concept plaît. Nous, on fera tout pour donner envie aux seniors de venir chez nous", confie l’entrepreneur qui va développer une commercialisation dans ce sens. Et contrairement aux maisons de retraite, il sera possible pour les seniors de garder leurs animaux de compagnie, à condition de respecter les règles de la copropriété.

C’est sous le concept Label Vie que Paul Bayle (et un groupe d’immobilier toulousain) compte créer la résidence services senior. 64 logements (allant du studio pour les courts séjours) au T3 sur une surface de 60 m2 constituent ce projet, qui si tout va bien, devrait devenir une réalité en 2018. Les personnes âgées peuvent soit louer leur appartement soit l’acheter pour un investissement. Le loyer varie entre 700 et 750 €, services compris. Pour un T2 (de 35 à 40 m2), par exemple, il faut compter entre 350 et 400 € de loyer (et 300 € pour les services.) Les logements sont loués meublés (avec la cuisine aménagée, des sols antidérapants, de la domotique), jusqu’aux rideaux et luminaires. Ils sont bien sûr adaptés aux personnes âgées (douche à la place de la baignoire, ascenseur etc.). Les résidants pourront tout à fait ramener leurs meubles.

64 appartements à louer ou à acheter

Les personnes souhaitant acheter un appartement pour y habiter ou pour réaliser un investissement locatif pourront le faire. Ainsi, pour un T1 ou un studio (20 m2), il faudra compter 65 000 € tandis qu’un T2 (entre 35 et 45), il faut prévoir 85 000 €. Le projet est prévu sur une surface de 2 500 m2 et 600 m2 dédiés aux salles communes (salon de coiffure, espace pour le sport, une grande salle pour recevoir lors d’événements familiaux...)

Les travaux devraient débuter en mai ou juin 2017. Un an après, la résidence services seniors Label Vie devrait donc être livrée et recevoir ses premiers habitants.

Portrait Paul Bayle : un homme d’affaires qui a choisi l’immobilier

Cela fait des années que Paul Bayle, cofondateur de la chaîne Les Senioriales, cherche à investir à Rodez. Mais il lui manquait l’emplacement idéal, et une grande surface en centre-ville. L’entrepreneur originaire de Carcassonne (Aude) a une longue expérience dans ce type de projet immobilier.

Son projet ruthénois générera trois à quatre emplois de plus sur le piton. Dans le Sud de la France, il a également créé plusieurs dizaines d’emplois, grâce à ses divers projets immobiliers.

Paul Bayle.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité