Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Aubrac : l’ADMR est à la recherche de bénévoles

18 avr. 2017 / 16h24

Publicité

Si l’on pose la question suivante : en cas de difficultés, de perte d’autonomie passagère ou définitive, quel serait votre choix ?

Avoir la possibilité de rester chez vous avec un accompagnement approprié ou rejoindre un établissement spécialisé style Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou un organisme de santé ?

Une très grande majorité répondra qu’elle souhaite en effet rester le plus longtemps possible chez elle, dans son environnement où elle a ses habitudes de vie, ses souvenirs et ses connaissances.

Aujourd’hui, beaucoup d’aides sont allouées au travers de l’Aide personnalisée d’autonomie (Apa) et des caisses de retraite afin de répondre à ces besoins. Grâce à elles, les personnes en difficulté reculent de plus en plus le moment où elles devront quitter leur domicile pour rejoindre un établissement spécialisé.

L’association d’aide à domicile en milieu rural (ADMR), dont le cœur de métier est l’aide à la personne, répond à ces besoins. Au départ essentiellement destiné aux personnes âgées, son offre s’est diversifiée pour être aujourd’hui destinée aux familles pour une aide durable, ponctuelle et élargie : aide à la préparation des repas à domicile, ménage, repassage, garde d’enfants, transport des courses, aide au retour d’hospitalisation etc. L’association assure également la livraison 7/7 jours de repas à domicile préparés par le restaurant scolaire. Il est également important de rappeler que, depuis cette année seulement, le gouvernement a retenu le principe du crédit d’impôt qui permet aux personnes non-imposables d’être remboursées par le trésor public de 50 % des frais engagés suite au recours à une aide à domicile.

Avec l’aide de la fédération (dont le travail est principalement axé sur l’administratif) mais aussi d’un réseau efficace de salariés (auxiliaires de vie, aides à domicile, secrétaire administratif), une poignée de bénévoles donne tous les jours de son temps pour faire fonctionner l’ADMR d’Argences-en-Aubrac. Sans eux, le dispositif s’effondre.

Lors de la dernière réunion du conseil d’administration du 5 avril, Christian Régis, président de l’ADMR d’Argences-en-Aubrac, depuis deux ans, a fait savoir qu’il quittera son poste le 30 avril pour raisons personnelles.

Il s’agit, tout d’abord, de le remercier pour son investissement et le travail effectué, mais il faut impérativement lui trouver un successeur afin de conserver ces services de proximité indispensables dans ces régions excentrées.

Le quota de bénévoles nécessaires au bon fonctionnement de l’ADMR est également en déficit et la structure a besoin de toutes les bonnes volontés, femmes et d’hommes pour faire vivre l’association et la solidarité en général.

Contact : 05 65 66 10 21.

À LIRE AUSSI

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité