Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Aubin-Cransac : la Formule 1 des chiens en piste au cynodrome de la Vaysse

Une trentaine de lévriers ont rendez-vous ce dimanche pour en découdre sur la belle piste du cynodrome d’Aubin-Cransac.

13 août 2017 / 10h00

Publicité

C’est encore une très belle épreuve qui va se disputer ce dimanche 13 août sur la piste du cynodrome de la Vaysse, à Aubin-Cransac. Une nouvelle compétition dont l’organisation est à mettre au crédit de l’Association de courses de lévriers de l’Aveyron à Cransac-les-Thermes et Aubin (Aclacta).

« Cette course spéciale de niveau national est très importante, souligne d’emblée Jean-Pierre Gayrard, le président de l’Aclacta. L’épreuve compte pour le championnat de France. Par conséquent, elle devrait réunir plus d’une trentaine de compétiteurs à quatre pattes. De la famille des lévriers, uniquement, mais de toutes les sous-espèces que la race compte, précise l’organisateur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de nombreux chiens, peu habitués à courir sur notre piste, devraient se déplacer. »

Ça sera le cas, notamment, d’un greyhound Grenoblois qui a été sacré champion de France de la discipline en mai dernier. « Ce champion doit désormais impérativement triompher dans une spéciale pour valider son titre national, ajoute un Jean-Pierre Gayrard pressé d’y être. C’est pourquoi, ce chien viendra participer à notre compétition. »

Juste derrière le guépard

Et pour ce qui est de la compétition, le spectacle devrait être au rendez-vous autour de la piste. Car le greyhound détient une vitesse de pointe de 90 km/h. « C’est la Formule 1 des lévriers, s’enthousiasme le président de l’Aclacta. Avec sa vitesse de pointe, le greyhound et le numéro 2 des quadrupèdes, juste derrière le guépard, avec sa pointe à 110 km/h. C’est peu dire que de le voir courir sur notre piste est un véritable bonheur pour nous », se réjouit le connaisseur. Néanmoins, champion ou pas, le greyhound devra partager l’affiche de ce dimanche 13 août avec d’autres lévriers, styles PLI (petits lévriers Italiens), whippets, Galgos... Mais aussi avec le plus élégant d’entre eux, le Salukis. « Un moment à apprécier à sa juste valeur, car ce genre de chien se fait extrêmement rare en piste », conclut Jean-Pierre Gayrard.

Comme pour les précédents rendez-vous, l’accès au cynodrome de La Vaysse sera gratuit. Les courses débuteront vers 10 heures et après la pause déjeuner ouverte à tous, les finales se dérouleront durant tout le reste de l’après-midi.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité