Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

A Tulle, les salariés de Nexter Mechanics ne veulent pas de Figeac Aéro

Les salariés de l’usine Nexter Mechanics de Tulle en Corrèze déplorent la cession d ‘une partie de leur activité à Figeac Aéro.

Bassin /
16 mars 2017 / 11h30

Publicité

L’entreprise Figeac Aéro poursuit son expansion. Non sans heurts. Mercredi matin, une soixantaine de salariés ont bloqué l’accès à l’usine Nexter Mechanics de Tulle en Corrèze. En cause, la cession d’une partie du site et le transfert des salariés en direction d’un autre industriel, Figeac Aéro, explique La Montagne.

L’industriel de l’armement Nexter Mechanics a décidé de céder à Figeac Aéro, par le biais de sa filiale corrézienne Mécabrive, les bâtiments et les matériels de son atelier de traitement de surfaces installé à Tulle. Prévue initialement ce matin, la rencontre entre les deux PDG a semble-t-il été annulée.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité