Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Bernard Cazeneuve promet aux agriculteurs le versement rapide d’aides en retard

«Je m’engage (...) à ce que le solde des aides dues au titre des années précédentes aux agriculteurs engagés dans des mesures agroenvironnementales ou en agriculture biologique leur soit versé dans les plus brefs délais», a déclaré l’ancien député de la Manche

20 janv. 2017 / 14h17

Publicité

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a promis aux agriculteurs le paiement rapide d’aides en retard notamment «aux agriculteurs engagés dans des mesures agroenvironnementales».

«Je m’engage (...) à ce que le solde des aides dues au titre des années précédentes aux agriculteurs engagés dans des mesures agroenvironnementales ou en

agriculture biologique leur soit versé dans les plus brefs délais», a déclaré l’ancien député de la Manche à Saint-Lô¨devant des représentants de la chambre d’

agriculture du département.

Les aides au développement rural ont «connu des délais imputables à l’approbation tardive, à la fin de l’année 2015, des programmes régionaux par la Commission, mais aussi à la nécessité, après les élections régionales, d’établir des modalités de travail entre les régions et l’organisme payeur national», a-t-il précisé. Il a aussi expliqué le retard qu’a connu le versement des aides de la PAC par «les corrections qu’il aura fallu apporter à notre système d’information géographique, pour éviter de subir à nouveau de lourdes pénalités financières comme celles qui avaient été infligées à la France au titre des années 2008/2012».

Le Premier ministre a aussi indiqué qu’il a prévu de rencontrer le commissaire Phil Hogan, avant le Salon de l’agriculture qui doit se tenir de 25 février au 5 mars. Évoquant sa propre venue au Salon, M. Cazeneuve a déclaré qu’il avait «un tout petit avantage, tout petit» sur les personnalités qui s’y rendront dans la perspective des échéances électorales, «c’est que, moi, je ne suis candidat à rien».

Dans la Manche beaucoup s’interrogent sur la volonté éventuelle de Bernard Cazeneuve de se présenter aux législatives ou aux sénatoriales dans son ancien fief où il a été député-maire de Cherbourg pendant 10 ans avant d’entrer au gouvernement en 2012.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité