Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Rodez : l’architecte de la zone de Malan désigné en mai

Le jury chargé d’analyser le dossier des 67 architectes candidats vient de désigner les trois d’entre eux toujours en course pour imaginer les contours de la future zone. Ce même jury se retrouvera en mai pour désigner l’architecte lauréat qui sera chargé de la mener à bien.

RODEZ /
11 févr. 2018 / 16h15

Publicité

Ravis. Jean-Philippe Sadoul et Christian Teyssèdre, respectivement vice-président et président de Rodez Agglomération, affichent leurs visages des bons jours. Malgré l’opposition grandissante autour de ce projet structurant, sa concrétisation à Malan, sur les communes de Luc-la-Primaube et Olemps, avance, un peu plus chaque jour. « Si tout se déroule comme prévu le site devrait être opérationnel avant fin 2021 », promet Jean-Philippe Sadoul, visiblement satisfait de voir un tel projet émerger sur sa commune.

Près de 30 M€ investis

En ce sens, une étape importante a été franchie, jeudi matin, avec la désignation, par un jury, des trois cabinets d’architectes encore en lice pour mener à bien ce projet chiffré à près de 30 M€. « Soixante-sept architectes français et étrangers ont répondu à l’appel à candidatures lancé par l’Agglo », rappelle Christian Teyssèdre.

Membre à part entière du jury, comme quatre autres élus de l’Agglo, trois architectes conseils et un technicien de la Direccte, le président brûle d’envie de révéler les noms et l’origine des trois bâtisseurs préretenus par le jury pour continuer l’aventure.

Mais, l’élu ruthénois se garde de le faire car des recours peuvent encore être déposés par un ou plusieurs des 64 architectes écartés par le jury. « Il y a un délai à respecter, précise Jean-Philippe Sadoul. On devrait pouvoir révéler les noms des trois qualifiés dans une dizaine de jours. »

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité