Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

France-Monde : les dix sujets qui font la une de l’actualité ce vendredi matin

L’attaque sur les Champs-Elysées, ses répercussions sur la campagne, la situation au Venezuela... Tour d’horizon de l’actualité nationale et internationale de ce vendredi 21 avril.

21 avr. 2017 / 07h30

Publicité

Attentat jihadiste à trois jours de la présidentielle, un policier tué sur les Champs-Elysées

La France a été frappée par un nouvel attentat jihadiste à seulement 3 jours d’une présidentielle placée sous haute surveillance: un policier a été tué en plein cœur de Paris, sur les célèbres Champs-Elysées. Deux autres policiers ont été grièvement blessés, tandis qu’une touriste a été plus «légèrement» touchée par balle, selon les autorités.

L’assaillant a été abattu par la police. L’attaque a été revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI), à l’origine de la plupart des attentats, parfois de masse, qui ont fait 238 autres morts depuis 2015 en France. «L’auteur de l’attaque des Champs-Elysées (...) est Abu Yussef le Belge, et c’est un des combattants de l’Etat islamique», selon un communiqué publié par son organe de propagande Amaq. Cependant, selon des sources proches de l’enquête, l’agresseur abattu est un Français de 39 ans, qui faisait déjà l’objet d’une enquête antiterroriste.

Conseil de défense vendredi matin, hommage national pour le policier tué

François Hollande qui s’est entretenu jeudi soir avec le Premier ministre Bernard Cazeneuve et les ministres de l’Intérieur et de la Justice, Matthias Fekl et Jean-Jacques Urvoas, lors d’une réunion de crise, a annoncé qu’il avait «convoqué» un conseil de défense vendredi à 08H00 et qu’un «hommage national» serait rendu au policier «qui a été ainsi lâchement assassiné».

François Hollande s’exprimait devant les caméras dans la cour d’honneur du palais présidentiel aux abords duquel la surveillance a été considérablement renforcée. Le chef de l’Etat a par ailleurs souligné que les services de l’Etat seraient «d’une vigilance absolue, notamment par rapport au processus électoral», alors que les Français sont appelés aux urnes dimanche pour le 1er tour de l’élection présidentielle.

Présidentielle : fin de campagne bouleversée par l’attentat de Paris

Deux jours avant le premier tour de la présidentielle, la dernière journée de campagne se retrouve bouleversée par l’attentat jihadiste qui a coûté la vie à un policier jeudi soir à Paris, plusieurs candidats -Marine Le Pen, François Fillon et Emmanuel Macron- annulant leurs déplacements. La campagne officielle s’achève ce vendredi à minuit, les médias n’ayant plus le droit de publier ou de diffuser sondages ni déclarations des candidats jusqu’à dimanche 20 heures, lorsque les premiers résultats seront annoncés. Concernant, les électeurs, un nombre record se disent encore indécis.

Dépakine: entre 2.000 et 4.000 cas de malformations majeures

La Dépakine et ses dérivés ont provoqué des malformations congénitales graves chez 2.150 à 4.100 enfants depuis le début de leur commercialisation en 1967, selon une première évaluation de l’agence du médicament et de l’Assurance maladie, publiée jeudi. Ce traitement de l’épilepsie et des troubles bipolaires entraîne un risque élevé de malformations et de troubles du développement pour l’enfant, lorsque sa mère a été traitée pendant la grossesse. L’étude confirme le caractère tératogène (cause de malformations, ndlr) très important» de ce médicament. Heurts au

Venezuela, des milliers d’opposants à nouveau dans la rue

Des heurts entre manifestants et forces de l’ordre ont éclaté jeudi lors d’un défilé hostile au président socialiste Nicolas Maduro, dans un climat tendu alors que se succèdent depuis trois semaines les mobilisations marquées par des violences ayant fait huit morts. Ces incidents avaient lieu dans l’est de Caracas, où des milliers de personnes tentaient de rejoindre le centre-ville par une autoroute, certains, masqués, lançant des pierres aux policiers qui les repoussaient avec du gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc.

EN BREF

- Lyon s’est qualifié pour les demi-finales d’Europa League en éliminant jeudi en quart Besiktas aux tirs aux buts (7 t.a.b à 6; succès turc 2-1 au retour, succès lyonnais 2-1 à l’aller) dans un match disputé sans incident jeudi à Istanbul, contrairement au match aller chaotique. Les trois autres qualifiés sont Manchester United, Ajax Amsterdam et le Celta Vigo. Le tirage au sort des demi-finales a lieu vendredi.

- Le principal suspect dans l’enquête sur l’attaque et l’incendie d’une voiture de police à Paris en mai 2016 a été identifié et ne s’est pas présenté à une convocation en vue d’une mise en examen fin mars, a appris jeudi de sources proches de l’enquête et judiciaire.

- Plus de 650 hectares de pins ont été détruits, tandis qu’un pompier a été blessé, jeudi dans plusieurs incendies en Gironde, les premiers importants feux de forêts de l’année dans le Sud-Ouest, sur fond de conditions hostiles, avec une végétation asséchée et des vents soutenus.

- Un peu plus de la moitié des nappes d’eau souterraines (54%) affichent un niveau inférieur à celui habituellement constaté à cette période de l’année dans l’Hexagone, à cause d’un manque de pluie ces derniers mois, et certains agriculteurs craignent une sécheresse à venir.

- La reine Elizabeth II fête vendredi ses 91 ans et continue à afficher une santé resplendissante. Comme tous les ans, l’anniversaire de Sa Majesté fera du bruit, salué par 41 salves de coups de canon à Hyde Park et 62 à la Tour de Londres. Pour le reste, la souveraine va célébrer l’événement dans la plus grande discrétion.

Un policier a été tué en plein cœur de Paris, sur les célèbres Champs-Elysées.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité