Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Alain Pichon est décédé

Maire de Pont-de-Salars durant deux mandats et conseiller départemental jusqu’en 2015, Alain Pichon s’est éteint dans la nuit de dimanche à lundi.

19 juin 2017 / 15h53

Publicité

Conseiller général de Pont-de-Salars jusqu’en 2015, professeur de sciences naturelles aujourd’hui à la retraite, Alain Pichon est décédé dans la nuit des suites d’une longue maladie. Également président du festival folklorique international du Rouergue (FFIR) depuis plus de 20 ans, et maire de Pont-de-Salars durant deux mandats, Alain Pichon s’est éteint à l’âge de 74 ans. A sa famille et à ses proches, Centre Presse Aveyron adresse toutes ses condoléances.

Jean-Claude Luche : «Un Homme de cœur et de bien»

«Le décès d’Alain Pichon me touche profondément. L’Aveyron perd un homme d’exceptionnelle qualité, imprégné du sens de l’intérêt général. Comme maire de Pont-de-Salars et conseiller général du canton, il a donné toute la dimension de son attachement au territoire et à ses concitoyens. A l’assemblée départementale, il fut pour moi une référence constante à des principes d’ouverture et de respect des différences que nous partagions et qui guideront toujours mon action. Devenu président, j’ai souhaité lui renouveler les importantes missions qu’il avait pour le sport et la culture. Respecté de tous, il y a fait preuve en toute discrétion d’une efficacité remarquable et unanimement appréciée.Ce fut un précieux compagnon de route, sur lequel j’ai toujours pu compter, solide comme un roc et d’une exquise approche dans les relations. Je garde au fond de moi une image qui révèle l’homme de cœur et de bien qu’était Alain Pichon : celle de l’inauguration du pont sur le Viaur pour le contournement de son cher bourg où, les larmes aux yeux, il est venu vers moi pour me dire son bonheur d’avoir conduit ce projet vieux de plusieurs décennies. A son épouse, à toute sa famille, à tous ses proches dans la peine, j’adresse mes plus vives condoléances.»

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité