Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

EN CHIFFRES. Le nombre de personnes surendettées en baisse en Aveyron

Seuls les habitants de Haute-Corse sont moins surendettés que les Aveyronnais.

14 févr. 2018 / 18h16

Publicité

Les Aveyronnais sont des consommateurs raisonnables. On le savait déjà et les dernières données communiquées par la commission de surendettement ne font que confirmer cette heureuse réalité. Dans l’Aveyron, 489 dossiers de surendettement ont été déposés à la Banque de France en 2017, contre 513 en 2016, soit une nouvelle réduction de 4,7 %, qui intervient après celle de 6 % en 2016. Cette tendance s’explique notamment par un meilleur encadrement des crédits, ainsi que par des solutions mises en œuvre par la commission de surendettement s’inscrivant dans la durée. L’occasion pour la préfète, Catherine de La Robertie, de souligner le sérieux des Aveyronnais et l’esprit de solidarité qui règne dans le département, où l’on enregistre peu de récidives avec un endettement moyen inférieur à celui des moyennes nationales et régionales.

207 dossiers seulement pour 100 000 habitants

Après la Haute-Corse, le taux de surendettement dans l’Aveyron est le plus faible de France, avec 207 dossiers pour 100 000 habitants de plus de 15 ans, contre 343 dossiers sur le plan national. Pour la représentante de l’État, même si « seulement » 489 dossiers ont été déposés, cela fait encore 489 dossiers de trop. Et d’insister sur l’importance de la prévention pour lutter contre le surendettement, la précarisation et la pauvreté.

Dans 60 % des cas aveyronnais, la dette est effacée

Une grosse part du surendettement en Aveyron est, en effet, dû à la faiblesse des ressources, notamment chez les jeunes et les personnes âgées. Le directeur départemental de la Banque France, Guilhem Blanchin, évoque un surendettement passif. « Souvent les dettes sont faibles, mais les ressources sont aussi très faibles. » Dans 60 % des cas aveyronnais, la dette est effacée. Pour les autres, une fois la capacité de remboursement déterminée et après affectation d’un reste à vivre, la commission de surendettement établit un plan d’amortissement qui peut s’étaler sur une durée maximale de 7 ans. De plus, dans le cas particulier de personnes propriétaires de leur résidence principale, la durée légale est supprimée, à condition que les mesures envisagées permettent de conserver le bien principal.

EN CHIFFRES

Dans deux cas sur trois le débiteur n’a pas de conjoint ou en est séparé (64% en 2012). 27% des personnes surendettées sont au chômage. Un ménage surendetté sur deux n’a aucune capacité de remboursement. Plus de 82% des ménages surendettés ont un patrimoine brut inférieur à 2 000 euros.

20 000€ d’endettement moyen, hors immobilier, en Aveyron

C’est mieux qu’en France où l’endettement moyen, hors immobilier, est de 27 862 euros par ménage surendetté. L’endettement médian, hors immobilier, s’établit pour sa part à 16 593 euros en France. Concernant les crédits à la consommation, l’endettement moyen se monte à 20 459 euros. La part des crédits à la consommation dans la dette globale des ménages surendettés a diminué de 16 points depuis 2012, passant de 53,8% à 37,4% du total

7 ans

La durée maximale pour l’étalement de la dette, le plan d’amortissement étant défini après l’affectation d’un reste à vivre.

7 %

Le nombre de dossiers de surendettement irrecevables ou clôturés, en 2017.

92

Le nombre de travailleurs sociaux aveyronnais qui permettent de mieux détecter et orienter les personnes en difficulté.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité