Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Forum « Entreprenez en Aveyron » : « Le problème de la transmission se pose »

Le Forum « Entreprenez en Aveyron » organisé par la CCI et la chambre de métiers offre l’indispensable éclairage à ceux qui veulent voler de leurs propres ailes.

15 nov. 2017 / 07h00

Publicité

Vouloir est primordial mais savoir est nécessaire. Et c’est un peu dans ce but que le forum « Entreprenez en Aveyron » a rassemblé lundi après-midi à Rodez près d’une centaine de porteurs de projets. Presque un record pour cette opération organisée chaque année depuis quatre ans conjointement par la chambre de commerce et la chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) et qui s’insère dans le mois régional de la création-reprise d’entreprises.

Et c’est l’accent porté sur la création, nouveauté pour cette édition, qui justifie à lui seul ce nombre de participants qui a presque doublé... Car en Aveyron comme dans beaucoup d’autres départements, bâtir son projet de bout en bout sans s’appuyer sur l’existant est une dominante. « En période de crise ou de climat pessimiste, on crée plus facilement son affaire à sa mesure, avance Anne Bousquié de la CMA. Mais un projet de création peut basculer sur une reprise, en s’appuyant sur l’accompagnement du cédant. C’est le cas pour beaucoup de salariés qui veulent se mettre à leur compte. Tout est affaire de cheminement entre vendeur et acheteur : la dimension humaine est toujours essentielle ».

Accompagnement essentiel

Et côté humain, Dominique Costes, président de la CCI assure qu’en Aveyron « 2 000 chefs d’entreprises ont déjà plus de 55 ans. Le problème de la transmission se pose », avant de rappeler qu’en moyenne ce sont quand même 75 % de créations contre 25 % de reprises enregistrées en moyenne par les deux chambres consulaires.

« Et des entreprises se cèdent de plus en plus bien avant l’âge de la retraite, ajoute Christine Sahuet, présidente de la CMA. Il faut expliquer aux cédants qu’il faut jusqu’au bout maintenir en bon état l’outil de production, quitte à investir, pour que le bien soit reprenable ».

L’accompagnement des porteurs de projets dans toutes leurs démarches, parfois complexes, où dominent l’aspect financier et l’étendue du marché, s’avère donc capital. Cette mission est celle des deux chambres consulaires qui conseillent et orientent les entrepreneurs de demain. Le forum, avec ses ateliers et ses conférences (« vendre ou céder ? », « créer ou reprendre ? », « comment financer son projet ? »... ) a tenu cet objectif, salué par le préfet Louis Laugier venu à la rencontre des jeunes entrepreneurs qui, créateurs ou repreneurs, assurent la nécessaire relève.

EN CHIFFRES

763 créations d’entreprises accompagnées par la CCI en 2016. Elles sont 373 au premier semestre 2017.

244 reprises d’entreprises en 2016 recensées par la CCI.

Pour le premier semestre 2017 : 146 reprises.

500 créations environ sont accompagnées chaque année par la chambre de métiers. Les reprises sont à peine plus de cent sur douze mois en moyenne. Pour les deux chambres consulaires on reste donc sur bien plus de créations que de reprises.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité