Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Les chasseurs aveyronnais misent sur la sécurité

L’assemblée générale de la fédération départementale de chasse de l’Aveyron s’est ouverte, samedi 14 avril, à Luc, sur le drame qui s’était noué à Taussac en octobre dernier.

RODEZ /
16 avr. 2018 / 09h35

Publicité

Un an s’est écoulé entre les deux assemblées générales de la fédération départementale.

Dans cet intervalle, un événement tragique a secoué le monde de la chasse : l’accident mortel de Taussac, au mois d’octobre dernier.

Une femme de 71 ans avait été victime d’un tir alors qu’elle se trouvait dans son jardin. « Toutes nos pensées vont bien sûr vers la défunte et sa famille, souligne Jean-Pierre Authier, président de la fédération départementale. Ce geste est irresponsable et impardonnable. Tout le travail que nous accomplissons depuis des années pour prévenir ce type d’accident est réduit à néant par la bêtise, l’inconscience de l’un d’entre nous. »

Les caméras et les micros se sont alors tournés vers le président de la fédération qui a « pris ses responsabilités en acceptant les interviews. »

« Car cet acte isolé n’est nullement le reflet du travail que nous faisons depuis des années. Nous mettons tout en œuvre justement pour éviter de tels accidents », rappelle Jean-Pierre Authier.

À la suite de cet événement tragique, de nombreux chantiers ont été lancés : les formations de chefs de battues ont ainsi été profondément remaniées, avec une partie pratique qui a été rajoutée « pour coller encore plus avec le terrain. »

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité