Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Zones défavorisées : des perturbations à prévoir jusqu’à Rodez vendredi matin

Les agriculteurs aveyronnais annoncent une nouvelle journée de mobilisation, demain, vendredi 16 février. Des actions sont prévues sur les axes routiers menant jusqu’au centre-ville de Rodez.

15 févr. 2018 / 16h10

Publicité

Bis repetita pour les agriculteurs de l’Aveyron ! Après les blocages de ce mercredi 14 février, de nouvelles actions sont attendues jusqu’en milieu de journée dans le département et à Rodez.

Cette fois, point de barrages filtrants mais bien une convergence vers le centre-ville ruthénois. Ces rassemblements, prévus en cours de matinée, risquent fort de perturber la circulation dans le département.

Les points de départ sont fixés en plusieurs endroits. Un cortège partira à 9 h 15 de Saint-Jean-Delnous. Une heure plus tard, un deuxième décollera de la zone de l’Issart, à Naucelle-Gare.

Reçus en préfecture vers 12 h

A 10 h 30, le rond-point du Racanel, à Rignac, sera le troisième point de départ de la journée. Les agriculteurs démarreront le mouvement à Saint-Christophe, depuis Unicor, à 11 h. Ce sera enfin au tour de Bozouls et du carrefour de la route d’argent de clore le mouvement, toujours à 11 h.

Le lieu de rencontre entre manifestants est fixé à 11 h 30, sur le piton, place d’Armes.

Représentants de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs seront ensuite reçus, aux environs de 12 h, par la préfète, Catherine de la Robertie. Une réunion à laquelle sont invités parlementaires et élus ruraux.

L’arrivée des agriculteurs s’accompagnera de désagréments. Notamment en matière de transports en commun. À cette occasion, Agglobus informera ses usagers en temps réel de l’évolution de la situation et de possibles déviations.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité