Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Onet : le jeune escrimeur Hugo Valière s’illustre à Hénin-Beaumont

En marge du tournoi régional d’escrime, qui se déroule ce week-end, à la salle des fêtes des Quatre-Saisons, retour sur le parcours exceptionnel d’Hugo Valière.

14 avr. 2018 / 19h15

Publicité

Poursuivant sa progression et tout auréolé de sa victoire en quarts de finale de zone, Hugo Valière se déplaçait à Hénin-Beaumont pour les finales des championnats de France, avec l’ambition de confirmer ses derniers résultats, et une excellente 11e place nationale.

Tout cela il faut le rappeler, en étant surclassé, et en évoluant avec des adversaires de 2 ans ses aînés, et parfois quelques centimètres supplémentaires...

Même s’il y a au bout une petite pointe de déception, Hugo aura réalisé un parcours tout à fait remarquable, puisqu’il terminera à la 22e place sur 243 tireurs classés, et premier de sa catégorie d’âgé (M13).

Pour en arriver là, Hugo aura d’abord réalisé un parcours sans faute, terminant invaincu la phase de poules avec six victoires, et une 10e place avant le tableau final. Là, il passera trois tours, avec trois victoires nettes et des assauts où il a pu montrer ses progrès techniques.

Qualifié pour les 32e de finales, Hugo va malheureusement connaître un souci de santé, sans doute l’addition du stress et de la fatigue. Au final, il échouera à ce 4e tour de la compétition, mais compte tenu de ses excellents résultats en poules, Hugo termine donc à la 22e place.

1er national en M13

Un petit exploit quand on sait l’écart d’âge, et souvent la différence physique, qu’il y a eu avec nombre de ses adversaires.

Hugo est à ce jour 17e national dans la catégorie supérieure des M15, et surtout, 1er au classement national dans sa catégorie des M13.

Il est donc qualifié pour la finale des championnats de France, une compétition où il pourra se rendre sans pression, compte tenu de son parcours en tous points remarquable à ce jour.

Plus inexpérimenté, Simon Baby lui aussi surclassé et qualifié pour cette compétition, sera sorti dès le 1er tour après les poules, et terminera plus loin au classement. Une déception, mais il lui faut retenir l’expérience emmagasinée lors de ce week-end dans le nord de la France.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité