Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Football : Rodez revient plein Pau !

Après un sérieux retard à l’allumage, les Ruthénois se sont donnés corps et âme hier à Pau pour revenir puis s’imposer (1-2). Une douzième victoire cette saison qui les replace sur le podium. La Ligue 2 est toujours à portée de main.

14 avr. 2018 / 18h00

Publicité

Laurent Peyrelade avait dit qu’il voulait « rester en vie à la fin de ce match ». Lui et ses hommes ont fait bien mieux hier au pied des Pyrénées.

En s’imposant à Pau (1-2), ils ont mis fin à une série de six matches sans succès et se sont replacés sur le podium du National, à quatre journées de la fin. De quoi donner d’intenses scènes de joie au coup de sifflet. Des poings en l’air, des visages radieux.

Pourtant hier, tout n’a pas été parfait. Leur entame a été bien trop timorée pour des prétendants au monde professionnel, opposés qui plus est à une formation béarnaise qui jouait, elle, une partie de sa survie en National 1. La charnière Daillet-Bardy-Sanaia est aussi tombée sur un Aaron Boupendza inspiré.

Ce même attaquant palois, prêté par les Girondins de Bordeaux, qui avait mis un doublé en même temps qu’il avait mis fin à 18 mois d’invincibilité des sang et or à Paul-Lignon au match aller en novembre (2-0).

C’est d’ailleurs lui qui est à l’origine de l’ouverture du score de Dieudonné Gbaklé (13e). Avec un coup franc à 25 mètres plein axe que Basilio n’a su capter, mais seulement repousser. Gbaklé se montrant bien plus prompt que les défenseurs ruthénois.

Un coup sur la tête pour la bande à Sébastien Da Silva. Mais le capitaine rouergat n’a pas baissé les bras (lire plus bas). Loin de là même.

Se débattant comme d’habitude devant, et montrant ainsi la voie à ses coéquipiers, les réveillant aussi. Résultat ? Plusieurs occasions. 21e : centre de Jérémy Mellot pour la tête de Da Silva et six mètres. 29e : faute sur Da Silva à l’entrée de la surface, le coup franc à ras de terre est repris par un Maxime Ras qui s’est échappé du marquage mais dont la frappe était trop écrasée. 39e : nouvelle tête de Da Silva sur un service de Mellot, mais toujours hors cadre.

Dans le jeu, les Palois n’avaient pas abdiqué et Boupendza se chargeait souvent de terminer les actions (30e, 40e). Sans réussite néanmoins.

Pire pour eux. Car après l’égalisation intervenue à la 47e face au Red Star (finalement perdu 2-1) la semaine passée, Rodez revenait au score dans la première minute de la deuxième période via un corner cafouillé par les locaux et repris malicieusement et à bout portant par un Loïc Poujol rageur.

Une fin à 10 à contre 10

Pas de quoi néanmoins faire baisser de pied les Béarnais. Et on sentait alors que la partie pouvait basculer d’un côté comme de l’autre. Les Palois laissant de l’espace pour les contres ruthénois, mais se montrant aussi incisifs offensivement.

Des velléités souvent tuées dans l’œuf par une belle agressivité aveyronnaise, parfois même non réglementaire et sanctionnée par des cartons jaunes.

Pourtant, c’est le Pau FC qui allait finir à 10, après qu’Amadou Ciss, entré trois minutes plus tôt, n’écope d’un carton rouge suite à un très mauvais geste sur un Oumar Gonzalez au four et au moulin hier (69e).

La double peine pour les Pyrénéens puisqu’ils venaient d’encaisser un second but sur un csc de Malaga (67e) consécutif à un centre fort d’un Da Silva très inspiré sur le coup.

On pensait du coup que les Aveyronnais allaient gérer relativement tranquillement. Sauf que Mellot fauchait Daubin et sortait lui aussi prématurément après un deuxième carton jaune reçu (75e). à 10 contre 10, le caractère de Pierre Bardy and Co a fait la différence pour tenir.

Tenir malgré un Boupendza qui s’est retrouvé par terre dans la surface (84e) avant qu’il ne fasse passer une ultime sueur froide aux visiteurs dans la dernière minute du temps réglementaire via une tête contrée et finalement hors cadre.

Une énorme débauche d’énergie pour un Raf qui s’offre un dernier triptyque exaltant, à commencer dès vendredi rue Vieussens face à Cholet.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité