Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Rugby, Fédérale 2 : Lévezou Ségala vise le maintien

En déplacement dimanche à L’Isle-Jourdain, Lévezou Ségala retrouve la Fédérale 2 pour la 3e saison consécutive.

17 sept. 2017 / 07h00

Publicité

Rétrogradé sportivement mais repêché suite au passage en poule de 12, Lévezou Ségala Aveyron aborde, dimanche à 15 h 30 à L’Isle-Jourdain, sa troisième saison de Fédérale 2 avec pour objectif le maintien. « C’est un nouveau challenge qui se présente à nous et l’objectif est clairement de rester dans cet échelon (deux clubs descendront en fin de saison, NDLR). Nous allons viser une place entre la 8e et la 10e », déclarent, d’une même voix, l’encadrement technique et les dirigeants ségalis.

Forts d’un effectif senior d’environ 65 joueurs, les Aveyronnnais s’appuieront principalement sur 30 à 35 éléments pour composer le groupe fanion. Un effectif qui a subi quelques modifications à l’intersaison avec les départs de Jean-Baptiste Rey pour Decazeville et William Andrieu pour Rodez, ainsi que les arrêts de Damien Rey, Nicolas Lanen et Gaëtan Laurens. Pour les principaux.

Du coté des recrues, LSA a enrichi son effectif de Loïc Murat et Jean-Baptiste Vidal, tout deux en provenance de Decazeville, et de Julien Larroque, un n° 9 capable d’évoluer aussi à l’ouverture, qui vient de Soyaux-Angoulême, équipe de Pro D2. Mais également de Geoffrey Ancelin, un trois quarts en provenance de L’Isle-Jourdain et d’Alexis Bley, un n° 9 qui arrive de Lombez-Samatan après une année sabbatique. Quant à Marvin Rieutord et Arnaud Laporte, ils font leur retour à la maison. Le club de Naucelle ayant jeté l’éponge, Yann Quilfen, Hugo Bascoul, Valentin Enjalbert, Kévin Caussanel et Thomas Gauthier viennent également étoffer le groupe senior.

Pour jouer le maintien, Lévezou Ségala a essayé de mettre le maximum d’atouts dans sa manche. à commencer par une prolongation des entraînements jusqu’à fin juin, plus d’un mois après la fin de la saison. Les joueurs disposent également d’une salle de musculation complète et flambant neuve avec des programmes individualisés mis en place par le préparateur physique Nicolas Hirt. « C’est important de débuter d’entrée avec une condition physique au top. Les joueurs ne s’y sont pas trompés et, même pendant les vacances, la fréquentation a été importante. Chaque joueur dispose d’un code d’entrée qui lui permet d’accéder à la salle à la demande », explique Pierre Viala, un des présidents de LSA. Un Lévezou Ségala Aveyron qui a rechaussé les crampons depuis début août et a évolué face à Gourdon et Arpajon pour parfaire sa préparation.

« Malheureusement, pour diverses raisons, nous n’avons pu, lors de ces deux rencontres, évoluer avec la totalité de l’effectif et le match de dimanche face à L’Isle- Jourdain (un des ogres annoncés de la poule) sera plus à prendre comme un dernier match de préparation que comme un match de reprise. L’objectif est d’être fin prêt pour la réception de Rieumes le dimanche suivant et le déplacement à Gimont dans quinze jours », explique Claude Larroque, un des membres de l’encadrement technique, avant d’enchainer : « Physiquement, nous sommes pas mal mais il nous manque un peu de temps de jeu ». Ce staff technique est composé cette année de Jérôme Broseta, Claude Larroque, Grégory Albinet, Didier Couderc et Max Froment, arrivé d’Espalion en remplacement de Thomas Bayol qui a arrêté.

LSA évoluera donc dans la poule 6 de Fédérale 2 avec Fleurance, Tournefeuille, Castelsarrasin, Cahors, Lannemezan, Gaillac, Miélan, L’Isle-Jourdain, Gimont, Rieumes et Decazeville.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité