Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Cap’Cinéma devient CGR : quels changements attendre ?

Le multiplexe ruthénois a séduit 320 000 spectateurs sur l’année 2017. Un très bon bilan pour Cap’Cinéma qui voguera désormais sous pavillon CGR.

RODEZ /
14 janv. 2018 / 12h00

Publicité

C’est officiel depuis le 1er décembre. Le troisième exploitant des cinémas en France, CGR, a racheté les multiplexes Cap’Cinéma, dont celui de Rodez. Concrètement, quels changements les spectateurs vont-ils subir ? Il y en a plusieurs selon Yann Marie, le directeur de Cap’Cinéma qui va aller au bout de la saison, avant de mettre en place ces transformations. D’ores et déjà, les spectateurs ont droit à une séance de plus, au quotidien à 11 heures, depuis le 8 janvier, (contre une seule actuellement les dimanches). Par ailleurs, « les tarifs ne vont pas bouger dans la catégorie plein tarif. Ils restent à 9,60 €, ou baissent pour les autres », ajoute le responsable.

Des réductions

Les moins de 16 ans, par exemple auront droit à une réduction (aujourd’hui valable uniquement pour les moins de 14 ans). De plus, leur place passe de 5,50 € (actuellement) à 5 €. Les tarifs des comités d’entreprise baissent de 10 centimes. L’actuelle carte privilège, donnant droit à des réductions, disparaîtra (les porteurs pourront toujours l’utiliser jusqu’à son échéance). Elle sera remplacée par une autre carte donnant également droit à des réductions, selon le nombre de chargements. CGR a aussi dans sa panoplie des coffrets donnant droit à des réductions (www.cgrcinema.fr).

Quid de All that jazz ?

Par ailleurs, l’enseigne actuelle sera sous peu remplacée par celle de CGR. Concernant la politique de la programmation, pour l’instant, elle est tenue secrète. On ne sait donc pas si les événements culturels auront leur place avec CGR. C’est le cas de All that jazz par exemple, dont la continuité est actuellement en pourparlers. Du côté « Art et essai », la programmation continuerait sous le pavillon CGR. « Notre collaboratrice Vanessa Ode, passée chez CGR, est pour nous un engagement pour continuer la programmation jeune public et art et essai », assure Yann Marie.

À noter que le site internet de Cap’Cinema a déjà muté et que l’application pour smartphone fonctionne.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
  • 1

    Villefranche-de-Rouergue : le jeune homme tombé du 3e étage est décédé

    Dimanche matin dans la rue de Montlauzeur, à Villefranche-de-Rouergue, un jeune homme a été retrouvé inanimé après avoir chuté de la fenêtre...


  • 2

    VIDÉO. Grève à Sainte-Marie : impasse dans les négociations

    Les personnels des cinq établissements (Clermont-Ferrand, Le Puy-en-Velay, Privas, Nice et Rodez) de l’association hospitalière Sainte-Marie...


  • 3

    Rugby : le match du SRA reporté

    La rencontre de Fédérale 1 entre Rodez et Bergerac, prévue ce dimanche (15 heures), a été reportée. Un arrêté d’interdiction d’accès au...


  • 4

    VIDÉO. Affaire Maëlys : ses parents la reconnaissent dans la voiture de Nordahl Lelandais !

    L’enquête autour de l’affaire Maëlys rebondit. Et une nouvelle information vient accabler le suspect principal Nordahl Lelandais. La mère...


  • 5

    Prison ferme pour les deux trafiquants de drogue aveyronnais

    Les résultats des écoutes téléphoniques de la gendarmerie sont sans équivoques : elles ont mené les militaires à deux individus qui...


iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité