Je m'abonne Je me connecte

Déja inscrit ? Connectez-vous

Fermer
Veuillez patienter ...
Erreur d'identification
Mot de passe oublié?

Villefranchois : un «steward urbain» recruté pour le commerce de centre-ville

Le conseil communautaire a décidé (à la majorité) la création de ce poste, en contrat aidé. La personne aura notamment en charge la gestion administrative des chèques-cadeau lancés en fin d’année.

20 avr. 2017 / 07h00

Publicité

La communauté de communes du Grand Villefranchois va recruter, en contrat aidé, une personne qui aura pour mission de venir en soutien du manager du commerce, dont la nouvelle appellation est désormais « manager de centre-ville et de territoire ». Un « steward urbain » qui aura le titre d’ambassadeur du commerce de proximité. Présentée au conseil communautaire, la délibération, rapportée par Alain Queste, a recueilli trente-un votes favorables, quatre contre et onze abstentions. Elle a notamment suscité une vive réaction de la part de Patrice Couronne.

« Il n’est pas normal que ce steward soit embauché par la communauté de communes, la convention qui avait été signée prévoyant qu’il le soit par la commune de Villefranche. Il y a là un glissement anormal. » Ce que conteste Serge Roques : « La commune n’a plus le droit de recruter un tel emploi, la compétence commerce étant devenue communautaire. » Et de préciser, à une réponse de Claude Herbin (Villeneuve), que cette personne pourra intervenir sur tout le territoire du Grand Villefranchois.

Mais ce « steward urbain » aura d’abord pour mission essentielle de se concentrer sur le centre-ville, quartier prioritaire dont il sera issu. Avec en particulier, la gestion administrative du dispositif chèques-cadeau, que l’association « Commerces en bastide » doit mettre en place à la fin de cette année.

Ce dispositif chèques-cadeau a été décidé pour amener du flux dans la bastide. « Il vise à faire revenir à fidéliser les clients d’une part, et à créer une offre locale pour les salariés du territoire, via les comités d’entreprise », est-il écrit dans la délibération.

Plus largement, la personne recrutée devra être bien identifiée des commerçants et des chalands. Pour cela elle sera installée dans un local en cœur de ville.

Elle pourra ainsi orienter les chalands dans la bastide et la ville, relayer sur le terrain les actions de dynamisation du centre-ville auprès des chalands et des commerçants, apporter un soutien logistique pour l’organisation des manifestations.

Dans son rôle, il est aussi prévu de relever les anomalies ou difficultés rencontrées en centre-ville par les riverains, commerçants ou non.

Publicité

iframes

Publicité

LE FIL INFO AVEYRON
iframes
Suivez-nous
SORTIR
LES DOSSIERS
INSOLITE

Publicité