Culture et Loisirs

La base nautique de Bouillac cherche plus de reconnaissance

  • Le Bouillac aviron club espère mieux faire connaître ce sport qui développe l'esprit d'équipe.
    Le Bouillac aviron club espère mieux faire connaître ce sport qui développe l'esprit d'équipe. Centre Presse / Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner

Un peu méconnue des habitants du Bassin, cet équipement a pourtant des arguments à faire valoir.
 

Plus de vingt ans et toujours méconnue. Pour l’ouverture de la nouvelle saison de la base nautique de Bouillac, le Bouillac aviron club, qui a soufflé l’an dernier ses vingt bougies, a accueilli les visiteurs, dimanche 12 mai. Car malgré cette longévité, cette base et ce club sont, aux dires de Michel François, l’un des deux secrétaires de l’Aviron club "largement méconnus des habitants du bassin aubino-decazevillois". Et ce, alors même que les voisins du Capdenacois, voire même lotois viennent profiter de ses belles infrastructures.
La base possède en effet un parc à bateaux très intéressant, tant en matière de skiff (embarcations individuelles) que de double, quatre ou encore huit. Tout récemment encore, le club s’est doté d’un nouveau quatre barré qui représente "un investissement important, mais de tout premier ordre".
Du côté des équipements de confort, la base n’est pas en reste puisque ses locaux sont chauffés l’hiver, et les blocs sanitaires disposent de douches très agréables.
Tout à sa passion, Michel François est un ardent défenseur de sa discipline qu’il souhaiterait faire partager au plus grand nombre de personnes et notamment de jeunes.
"C’est, dit-il, un sport d’équipe où les rameurs doivent plus se soucier des autres que de soi-même. Or, par les temps qui courent où l’individualisme est roi, je pense que cela ne fait pas de mal d’apprendre à penser collectif..." Les jeunes sont d’ailleurs, et notamment grâce à une convention passée avec la municipalité bouillacoise, des hôtes estivaux réguliers de la structure. En effet, l’Aviron club, en tant qu’affilié à la Fédération française des sociétés d’aviron, est habilité à recevoir et à former des adolescents. Chaque année, le comité d’entreprise du groupe Thalès envoie des jeunes s’initier à ce sport. Un groupe sera là en juillet, tandis qu’en août, d’autres jeunes, venus du Nord, profiteront de la structure.

CentrePresseAveyron.fr
Voir les commentaires
L'immobilier à Bouillac

234300 €

A 12 mn de GRENADE, je vous invite à venir visiter cette agréable maison [...]

192600 €

EXCLUSIVITÉ......... A BOUILLAC, je vous invite à venir découvrir cette ag[...]

Toutes les annonces immobilières de Bouillac
Réagir