Quilles de 8

Quilles: Didier Layrac (Lunel) fixé sur le podium

  • Didier Layrac, capitaine de Lunel, voit tout de même une fin de championnat compliquée.
    Didier Layrac, capitaine de Lunel, voit tout de même une fin de championnat compliquée. Jean-Louis Bories/Centre Presse -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Après un début de championnat de l’Aveyron par équipes bien calé derrière Magrin, Lunel s’est emparé de la première place lors de la 3e journée sur les terrains de Naucelle. Et son capitaine est bien décidé à la conserver alors qu’il reste encore quatre manches à disputer. Entretien.
 

Après une année plutôt difficile où votre équipe n’a décroché que la 8e place, les différents pronostics ne vous voyaient pas si haut au classement.
Force est de reconnaître que cela a été dur en 2012. Mais, paradoxalement, c’est grâce à la dernière manche que nous en sommes peut-être là. Nous étions loin au classement et donc même pas qualifiés pour le championnat de France. Nous avons réussi un gros coup et nous avons décroché le dernier billet qualificatif. Depuis, nous sommes restés sur la dynamique.

Vous attendiez-vous tout de même à être sur la première marche du podium ?
L’équipe a peut-être plus envie de remporter le titre cette année que par le passé. On peut également s’appuyer sur le physique des deux jeunes que sont Franck Foulquier et mon fils Clément et sur l’expérience de Louis Farrenq qui réalise un très bon début de saison.

Justement, ce dernier et vous-même faisiez partie de l’équipe championne en 2002.
Cela remonte déjà. Norbert Vidal et Thierry Fayel complétaient l’équipe. Depuis, nous avons terminé 3e lors de l’exercice 2010 mais nous n’avons jamais pu gêner les Ruthénois d’Acquier cette année-là.

Il reste quatre manches d’ici au 23 juin. Comment voyez-vous la fin du championnat ?
Je pense que les trois premiers ont fait le trou car on voit déjà que l’équipe Vigouroux d’Inières est à 38 quilles de nous et à 22 d’Enjalbert (Magrin) qui est actuellement 3e. Après, dans quel ordre sera le podium ? C’est compliqué de répondre car Rodez et Magrin peuvent compter sur des joueurs de métier.

 

Le programme complet de dimanche 26 mai et les classements de corpo dans Centre Presse de vendredi 24 mai.

Pa. D. S.
Sur le même sujet
Réagir