Politique

Hollande à Rodez: "Je ne suis pas dans un concours de pronostics"

  • Dernier bain de foule jeudi matin à Rodez. François Hollande poursuit son déplacement à Castres.
    Dernier bain de foule jeudi matin à Rodez. François Hollande poursuit son déplacement à Castres. José A. Torres/Centre Presse -
  • François Hollande lors de sa visite à l'usine Bosch Onet.
    François Hollande lors de sa visite à l'usine Bosch Onet. José A. Torres/Centre Presse -
  • François Hollande en visite au musée Soulages à Rodez
    François Hollande en visite au musée Soulages à Rodez José A. Torres/Centre Presse -
  • Le Président François Hollande lors de son arrivée sur la piste de Rodez-Aveyron.
    Le Président François Hollande lors de son arrivée sur la piste de Rodez-Aveyron. José A. Torres/Centre Presse -
  • François Hollande lors de sa visite à l'usine Bosch Onet.
    François Hollande lors de sa visite à l'usine Bosch Onet. José A. Torres/Centre Presse -
  • François Hollande lors de sa visite à l'usine Bosch Onet.
    François Hollande lors de sa visite à l'usine Bosch Onet. José A. Torres/Centre Presse -
  • François Hollande lors de sa visite à l'usine Bosch Onet.
    François Hollande lors de sa visite à l'usine Bosch Onet. José A. Torres/Centre Presse -
  • François Hollande en visite à Bosch Onet.
    François Hollande en visite à Bosch Onet. José A. Torres/Centre Presse -
  • Jean-Claude Luche, président du conseil général de l'Aveyron, lors de la visite de François Hollande à Bosch Onet.
    Jean-Claude Luche, président du conseil général de l'Aveyron, lors de la visite de François Hollande à Bosch Onet. José A. Torres/Centre Presse -
  • Lors de la visite de François Hollande à Bosch Onet.
    Lors de la visite de François Hollande à Bosch Onet. José A. Torres/Centre Presse -
  • Lors de la visite de François Hollande à Bosch Onet.
    Lors de la visite de François Hollande à Bosch Onet. José A. Torres/Centre Presse -
  • Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées, Marie-Lou Marcel, député de l'Aveyron, Alain Fauconnier, sénateur de l'Aveyron et Albert Weitten, ancien directeur de Bosch Onet, lors de la visite de François Hollande.
    Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées, Marie-Lou Marcel, député de l'Aveyron, Alain Fauconnier, sénateur de l'Aveyron et Albert Weitten, ancien directeur de Bosch Onet, lors de la visite de François Hollande. José A. Torres/Centre Presse -
  • François Hollande lors de sa visite à l'usine Bosch Onet.
    François Hollande lors de sa visite à l'usine Bosch Onet. José A. Torres/Centre Presse -
  • La salle de presse, derniers calages avant l'arrivée du Président.
    La salle de presse, derniers calages avant l'arrivée du Président. José A. Torres/Centre Presse -
  • Une action symbolique de matin devant le siège du Medef.
    Une action symbolique de matin devant le siège du Medef. José A. Torres/Centre Presse -
  • Les syndicats ont manifesté et distribué des tracts.
    Les syndicats ont manifesté et distribué des tracts. José A. Torres/Centre Presse -
  • Une forêt de micros pour accueillir le Président.
    Une forêt de micros pour accueillir le Président. Aurélien Delbouis/Centre Presse -
  • François Hollande a été conduit en voiture depuis le tarmac de Rodez-Aveyron.
    François Hollande a été conduit en voiture depuis le tarmac de Rodez-Aveyron. Aurélien Delbouis/Centre Presse -
  • Le cadeau offert au Président par la Ville de Rodez.
    Le cadeau offert au Président par la Ville de Rodez. Pascal Laversenne/Centre Presse -
  • Un groupe de manifestants contre le mariage homo est bloqué par les CRS à Rodez alors qu'une délégation est reçue en préfecture.
    Un groupe de manifestants contre le mariage homo est bloqué par les CRS à Rodez alors qu'une délégation est reçue en préfecture. Xavier Rousseau/Centre Presse -
  • François Hollande a quitté Rodez jeudi matin après une rencontre avec l'agriculture aveyronnaise.
    François Hollande a quitté Rodez jeudi matin après une rencontre avec l'agriculture aveyronnaise. José A. Torres/Centre Presse -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

François Hollande vient de rencontrer les agriculteurs aveyronnais ce matin à Rodez. Il s'est montré "très attentif" à la situation de l'élevage. Mercredi 29 mai, à l'usine Bosch, le Président a parlé chômage et évoqué la réforme des retraites.

(à 15h) L'intersyndicale départementale Solidaires 12 se rendra au commissariat de Rodez pour récupérer du matériel syndical "confisqué", mercredi (lire plus bas, 16h35) et "dénoncer les entraves à la liberté d'expression".

(9h30, jeudi 30 mai)  François Hollande est maintenant dans l'avion vers Castres où il doit visiter les laboratoires Pierre Fabre. Vers 8heures, il a rencontré une délégation d'agriculteurs aveyronnais (4 membres de la FDSEA et des JA ; un membre de la Confédération paysanne et Jacques Molières, président de la Chambre d'agriculture) à la préfecture de Rodez où il a passé la nuit.
Lors d'un point presse, les agriculteurs ont fait état d'un échange "très constructif" où le chef de l'Etat, "très attentif", a montré son "intérêt à relever la situation de l'élevage". La Confédération paysanne souhaitait, elle, que l'Etat s'engage sur l'abrogation de la loi semence (ce qui permettrait aux agriculteurs de resemer avec leur propre semences), ce que François Hollande n'a pas fait ce matin à Rodez. 

François Hollande a quitté Rodez jeudi matin après une rencontre avec l'agriculture aveyronnaise.
François Hollande a quitté Rodez jeudi matin après une rencontre avec l'agriculture aveyronnaise. - José A. Torres/Centre Presse

(22h15) "La France est souveraine pour décider des réformes et d'en apprécier les contenus avec son Parlement et son gouvernement, et compte qu'on la respecte pleinement", déclare le porte-parole du PS, David Assouline à l'AFP. Le Parti Socialiste a salué ce soir "la mise au point claire" de François Hollande à destination de la Commission européenne, effectuée en cours de journée lors de son déplacement à Rodez. Demain matin le chef de l'Etat rencontre une délégation du monde agricole aveyronnais, à 8heures, avant de se diriger vers Castres. Jeudi après-midi, il reçoit à Paris la chancelière allemande, Angela Merkel, pour une rencontre axée sur la zone Euro et la lutte contre le chômage des jeunes en Europe.

(21h40) Retour sur la signature du Livre d'or par François Hollande et Michel Sapin. Michel Sapin: "A Rodez, à sa région qui ont su faire du travail une valeur constante et efficace. En témoignage d'amitié".
François Hollande : "A la ville de Rodez un exemple de réussite territoriale. Avec toute mon amitié à l'équipe municipale."

 

(21h30) Martin Malvy appuie le message présidentiel sur Twitter.

 

 

(21h20) Le discours de François Hollande à l'usine Bosch, "à la Bosch", cet après-midi. "L'avenir de l'entreprise c'est l'avenir du département". L'entreprise Bosch "symbole" de l'amitié franco-allemande. L'accord signé pour "une clarté" au moins "pendant cinq ans, voire plus", un "accord équilibré", "un compromis". 

 

(19h47) François Hollande: "Malgré toutes les difficultés, la récession qui nous a saisis depuis maintenant six mois, (l'objectif) reste de faire l'inversion de la courbe du chômage", rapporte l'AFP. "Moi, je ne suis pas dans un concours de pronostics, je ne fais pas un pari sur l'avenir (...) Je fais une politique qui doit à la fin de l'année 2013 inverser la courbe du chômage et après, en 2014 continuer à réduire le chômage."  L'OCDE prévoit une hausse du chômage en 2013 et 2014 en France. L'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) a dit s'attendre à un taux de chômage en France de 11,1% en 2014, contre 10,7% en 2013.

(19h47) L'intervention de François Hollande est terminée à la mairie de Rodez. C'est l'heure des petits fours. En voyant le cadeau offert à François Hollande, un couteau laguiole, Michel Sapin, ministre du Travail, a eu un "mince, on va pas pouvoir monter dans l'avion". L'ambiance est visiblement détendue.

(19h35) Une délégation des anti-mariage homo est reçue par Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée à la Décentralisation, en préfecture. Un petit groupe de manifestants est bloqué par les forces de l'ordre devant la Chapelle royale.

Un groupe de manifestants contre le mariage homo est bloqué par les CRS à Rodez alors qu'une délégation est reçue en préfecture.
Un groupe de manifestants contre le mariage homo est bloqué par les CRS à Rodez alors qu'une délégation est reçue en préfecture. - Xavier Rousseau/Centre Presse

(19h32) François Hollande à la mairie de Rodez: "Mettre à la fois un peintre exceptionnel et un restaurateur exceptionnel, il fallait une ville exceptionnelle". "La culture, le luxe, c'est industrie. Et c'est peut-être l'industrie de demain".

(19h25) "Moins de dettes, moins d'impôts, plus d'investissement, c'est un miracle à Rodez". François Hollande a déclenché les rires au début de son discours à la mairie de Rodez. Après cette réception, il doit dîner avec des chefs d'entreprise à la préfecture.

(19h) François Hollande termine sa visite au musée Soulages à Rodez.

 

(18h15) Les premières photos de François Hollande dans l'usine Bosch à Onet et une vidéo de l'arrivée du chef de l'Etat: "C'est moi qui suis gâté".

(17h50) Durant sa déclaration François Hollande a salué l'accord-cadre signé au sein de l'usine Bosch il y a quelques semaines. Il aussi évoqué la réforme des retraites à venir en invitant au compromis entre les partenaires sociaux décrivant par avance les positions des uns et des autres. Il a réaffirmé le fait qu'il faudrait travailler plus longtemps notamment avec l'allongement de l'espérance de vie. Bruxelles a demandé aujourd'hui à Paris d'accélérer la réforme des retraites pour un équilibre du système pour 2020 au plus tard. Jean-Marc Ayraul, le Premier ministre a indiqué que la France fera ses réformes à sa manière. "La Commission n'a pas à nous dicter ce que nous avons à faire", a déclaré le Président depuis Onet.

 

 

(16h38) François Hollande termine sa réunion avec les représentants de l'entreprise Bosch. Il va faire une déclaration et répondre aux questions des journalistes. Un peu plus tôt, l'un de nos journalistes a saisi l'arrivée du cortège dans la cour de l'usine et le salut furtif du chef de l'Etat.

(16h35) Union Solidaires 12 envoie un mail à plusieurs médias pour témoigner de ce qu'ils ont vécu, extrait: "Aujourd'hui 15.35, Robert et moi sommes en voiture de retour de "manif". Forces de police tout autour de la ZI de Cantarane. On tourne à droite direction la zone indus (route non barrée) ; fourgon de flics sur le côté. Quand ils voient notre bagnole avec encore les affiches "Hollande, le virage à gauche c'est maintenant !", ils nous arrêtent immédiatement. Contrôle d'identité du conducteur et papiers du véhicule. Renforts policiers qui arrivent aussitôt. Photos prises (de nous + du véhicule). Une quinzaine de flics autour de la bagnole. Fouille de notre voiture et saisie du matériel militant : affiches, effigie de Hollande, tous les drapeaux et le mégaphone. Le matériel nous sera rendu (nous dit-on) demain, on nous communique le nom du commissaire qui nous le restituera.  Que fait-on ? Qui va récupérer le matériel ? (Robert seul ? une délégation du syndicat ?) Médiatise-t-on cette saisie de matériel syndical par la police ?"

(16h04) Selon l'AFP, La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem estime que les chiffres de l'OCDE qui annoncent une aggravation du chômage en France l'an prochain allaient dans le sens de ce que dit le gouvernement, qui continue de promettre une inversion de la courbe fin 2013. François Hollande est à Rodez sur le thème de l'emploi. Lors de sa visite de Bosch, une table ronde est prévue avec des représentants de l'entreprise. Ce soir, un dîner avec les chefs d'entreprises est organisé à la préfecture.

(16h03) La FDSEA annonce qu'elle fera un point après sa rencontre avec le chef de l'Etat qui doit se dérouler demain à 8 heures à la préfecture de Rodez. 

(15h40) Le Président François Hollande est arrivé à Rodez. Il a été accueilli par les responsables politiques du département. Il visite actuellement l'entreprise Bosch à Onet. Le programme de la visite a pris quelques minutes de retard.

Peu avant l'arrivée du Président, les journalistes procédaient aux derniers calages dans la salle de presse installée à la préfecture de l'Aveyron, à Rodez.

La salle de presse, derniers calages avant l'arrivée du Président.
La salle de presse, derniers calages avant l'arrivée du Président. - José A. Torres/Centre Presse

Ce matin un petit groupe de syndicalistes de Solidaires est allé vomir devant les locaux du Medef, dans la zone des Moutiers, pour marquer sa contestation de la politique proposée.

Une action symbolique de matin devant le siège du Medef.
Une action symbolique de matin devant le siège du Medef. - José A. Torres/Centre Presse

Un peu plus loin CGT, FSU, Front de gauche et Parti communiste ont distribué des tracts, là aussi pour montrer leur opposition à la politique menée par le gouvernement. 

Les syndicats ont manifesté et distribué des tracts.
Les syndicats ont manifesté et distribué des tracts. - José A. Torres/Centre Presse

Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

320 €

RODEZ Hypercentre - Appartement T1 Bis meublé traversant et lumineux - déco[...]

110000 €

Au cœur d'un quartier dynamique, proche de toutes commodités, bel apparteme[...]

74000 €

A vendre dans un quartier dynamique du centre ville de Rodez, bel apparteme[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir