Bouleternère Un village médiéval et des traditions ancestrales

Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Avec ses remparts médiévaux, son vieux château et ses paysages sauvages, voici un bien pittoresque village. Autrefois appelé “Bula-teranera” en raison d’un torrent situé à proximité dont la terre était noire, le territoire est riche de vestiges. En atteste la présence de plusieurs dolmens.

Mais son histoire commence réellement sous les rois de Majorque. Au XIXe siècle, le village vivait principalement de l’exploitation de bruyères arborescentes qui servaient à la fabrication de pipes. La fabrique fut arrêtée en 1970. Aujourd’hui, une autre activité à pris le relais : la culture de l’olivier. En 2000, Jacqueline et Jean Reig, découvrent les vestiges d’un vieux moulin à huile lors de travaux de restauration d’une bâtisse dans le rempart médiéval. Minutieusement, ces exploitants de terres familiales dans les alentours restaureront ce trésor.

Le site est désormais ouvert à la visite. Ici, cinq huiles sont produites : la lucques, l’olivière, la verdale et la cayon en monovariétales, et un assemblage de cornicabra et cipressino. La lucques sert également aux olives de table. À déguster !

Le moulin des Auxelles. 10, rue Arago.
Ouvert de 15 h à 18 h 30.
Plus d’informations : 04 68 84 18 06.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir