Maureillas-las-Illas Les œuvres du Maître de Fenollar sont entourées de mystère

  • L’abside offre un merveilleux panorama de couleurs, toutes plus vives les unes que les autres.
    L’abside offre un merveilleux panorama de couleurs, toutes plus vives les unes que les autres. © Mairie de Maureillas-las-Illas / © Mairie de Maureillas-las-Illas
Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Sur les quelque 300 églises ou chapelles construites entre le XIe et le XIIe siècles dans ce que l’on appelle aujourd’hui la Catalogne française, seules quelques miettes des peintures murales ont traversé les affres du temps. Saint-Martin-de-Fenollar à quelques kilomètres du petit village de Maureillas-las-Illas fait partie des rares rescapées. L’abside offre un merveilleux panorama de couleurs, toutes plus vives les unes que les autres. Mais l’une des grandes énigmes de ces œuvres, dans certains cas monumentales, est l’identité des auteurs. L’artiste opérait-il seul ou en équipe ? Mystère.

Des œuvres qui deviendront une source d’inspiration

Dans cette petite église du Vallespir, la fresque représente un passage de la bible. Le Christ y apparaît en majesté, dans une mandorle, et entouré des personnages du Tétramorphe (Marc, Mathieu, Jean et Luc). Sur les flancs, ce sont des scènes de l’Annonciation, de la Nativité…

Le trait noir pour souligner contours et détails est l’une des caractéristiques du travail de l’auteur. Une grande partie de l’œuvre a malheureusement été détruite lors du perçage d’une porte. Mais ces bribes de peinture sont autant de pépites d’un merveilleux trésor pour qui sait regarder dans les détails. Vers 1910, elles impressionnèrent et, qui sait, orientèrent fortement les artistes modernistes, dont Picasso et Braque durant leur séjour à Céret, tout près d’ici.

Ouvert tous les jours de 10 h 30 à 12 h et de 15 h 30 à 19 h.
Sur la route du Perthus, à 5 minutes du village.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir