Quilles de 8

Dix raisons "d'aller aux quilles" dimanche

  • Dix raisons "d'aller aux quilles" dimanche
    Dix raisons "d'aller aux quilles" dimanche Jean-Louis Bories -
  • Dix raisons "d'aller aux quilles" dimanche
    Dix raisons "d'aller aux quilles" dimanche Jean-Louis Bories -
Publié le / Modifié le S'abonner

Sports. C'est reparti ! Les quilles de huit ont repris leurs droits depuis quelques semaines en Aveyron. Alors, pourquoi ne pas faire un petit tour sur les terrains ?

A l'heure où le championnat d'Aveyron a repris ses droits, pourquoi ne pas faire un petit tour aux quilles...

10 raisons d'aller voir les quilles de huit

■ N.1 : si vous êtes un « vrai » Aveyronnais, vous avez 99% de chances d'avoir un oncle, un cousin, un frère, un aïeul, un voisin qui joue aux quilles.

■ N.2 : on n’arrivera jamais à vous expliquer les règles du jeu. Et ce malgré toute notre bonne volonté. Pas le choix donc : rendez-vous autour des terrains.

■ N.3 : c’est un des seuls sports où l’arbitre ne peut franchement pas influencer le résultat final. Et ça, c’est plutôt pas mal !

■ N.4 : vous serez rouges bronzés avant tout le monde ! Oui, sur les terrains de quilles, les coups de soleil pleuvent. Pas besoin d'investir dans de dispendieuses vacances à la mer pour jouir d'un teint hâlé. Deux-trois manches de quilles et le tour est joué.

■ N.5 : si vous avez des enfants, pas de panique ! Ils trouveront toujours un moyen de s’amuser "par là" avec la "sablette". Pour les habits en revanche.

■ N.6 : à la buvette - LE passage obligé pour jauger l'adversaire -, on s’amuse toujours.

■ N.7 : c’est un moyen économique - quoi que voir raison N.6 - de faire du tourisme. Ainsi cette saison à la carte, il sera possible de découvrir des endroits tels que Golinhac, Limayrac ou encore Florentin-la-Capelle.

■ N.8 : c’est toujours intéressant de voir des gens de 7 à 77 ans jouer une sorte de bowling en extérieur. Les chaussures de clown en moins.

■ N.9 : autour des terrains, vous croiserez toujours quelqu’un que vous n’avez pas vu depuis très longtemps..

■ N.10: le dimanche en Aveyron, vous n’avez pas spécialement mieux à faire.

Mathieu Roualdés
Sur le même sujet
Réagir