Orages dans l'ouest Aveyron : 8000 foyers toujours privés d'électricité

  • Comme à Rodez, la foudre, le vent et grêle ont causé de gros dégâts dans le département.
    Comme à Rodez, la foudre, le vent et grêle ont causé de gros dégâts dans le département. JAT/CP / JAT/CP
  • Des arbres soufflés par la tempête, près de Morlhon.
    Des arbres soufflés par la tempête, près de Morlhon. PH/CP / PH/CP
  • A Rodez, le vent a détruit un échafaudage installé à Bourran.
    A Rodez, le vent a détruit un échafaudage installé à Bourran. AC/CP / AC/CP
  • Près de Morlhon, l'orage a fait de gros dégâts.
    Près de Morlhon, l'orage a fait de gros dégâts. PH/CP / PH/CP
  • Depuis samedi soir, ErDF tente de rétablir le réseau électrique qui a particulièrement souffert dans l'ouest du département.
    Depuis samedi soir, ErDF tente de rétablir le réseau électrique qui a particulièrement souffert dans l'ouest du département. PH/CP / PH/CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Des orages d'un grande violence se sont abattus dans la nuit sur les villages de Morlhon, La Bastide-L'Evêque, Sanvensa et Saint-Salvadou, causant de nombreux dégâts. ErDF a déclenché une cellule de crise pour rétablir l'électricité au plus vite. 

Les orages, accompagnés de rafales de vent atteignant parfois 100 à 120 km/h, parfois de grêle ou de forts cumuls de pluie en peu de temps, ont occasionné de nombreux dégâts dans la nuit de samedi à dimanche. Plus particulièrement touchés, les secteurs de Morlhon, Sanvensa, Saint-Salvadou et La Bastide-L'Evêque n'ont pas été épargnés. Le vent a arraché de nombreuses toitures, de nombreux arbres, coupé les poteaux électriques (14 000 foyers étaient privées d'électricité au plus fort de l'orage), la pluie a noyé des caves. A certains endroits, la grêle a recouvert le sol sur une hauteur de 20 cm. Plongé dans le noir, certains habitants ont dû être relogés pour la nuit. 

8 000 foyers toujours privés d'électricité

Devant la violence de l'épisode orageux, la préfecture de l'Aveyron a activé un temps le centre opérationnel départemental (COD), une cellule de crise désactivée quelques heures plus tard. Dimanche matin, les sapeurs-pompiers se sont majoritairement déployés dans l'ouest Aveyron. " Notre travail consiste aujourd'hui à dégager les routes, souvent coupées par des troncs d'arbres arrachés pendant la nuit. Nous cherchons également a explorer les lieux-dits complètement isolés" explique le commandant su Sdis. Entre samedi et dimanche matin, les sapeurs-pompiers ont dû intervenir une centaine de fois dans le département.

De son côté, ErDF a déclenché une cellule de crise pour intervenir au plus vite dans la centaine de communes et hameaux, toujours privés d'électricité. Une centaine d'agents s'activent actuellement pour rétablir l'électricité dans l'ouest Aveyron "en prenant soin d'intervenir en urgence dans les établissements sensibles tels que les maisons de retraite, les stations d'épurations". Le réseau haute tension devrait être rétabli dans l'après-midi espère ErDF, pour le réseau basse tension "il ne faut pas espérer un rétablissement complet des lignes avant demain" concède un agent.  

Vous avez été touchés par les violents orages cette nuit et ce matin ? Envoyez-nous vos photos redaction@centrepresse.com

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir