Reconstitution : Les "paras" sautent sur Livinhac !

  • La patrouille de France de parachutisme effectuera un saut de démonstration avec 8 équipiers.
    La patrouille de France de parachutisme effectuera un saut de démonstration avec 8 équipiers. Repro CP.
Publié le , mis à jour

Les 24 et 25 août, pour la 2e année consécutive, le village de la vallée du Lot va se transformer en "camp militaire" d’époque pour des passionnés d’histoire avec, cette fois l’intervention de différents corps d’armée en activité.

À l’initiative de l’association du Musée de l’Uniforme de Livinhac-le-Haut et de son créateur et animateur patenté Ludovic Jurion, le village de la vallée du Lot sera pour la deuxième fois cet été le théâtre d’un rassemblement des amoureux de l’histoire militaire. Comme l’an dernier, deux jours d’«histoire vivante» animeront la commune les samedi 24 et dimanche 25 août, reprenant l’intitulé 2012: "Le Bivouac".

Le parachutisme militaire à travers l’histoire

Cette année, le thème directeur choisi par les organisateurs sera "le parachutisme militaire à travers l’histoire". De nombreux groupes de reconstitution historique, venus de toute la France, investiront Livinhac pour y présenter différents véhicules roulant d’époque: half-track, Jeep, Dodge, blindés… On retrouvera également la reconstitution de divers campements historiques américains, français ou anglais, en lien avec plusieurs théâtres d’intervention: 2e guerre mondiale, guerre d’Indochine… Tous ces passionnés évolueront en uniformes et tenues d’époque et présenteront également les nombreux matériels utilisés par les troupes aéroportées: armements, balisages, parachutes…

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Livinhac-Le-Haut

157000 €

MAISON 5 PIÈCES AVEC BALCON - INTÉRIEUR EN EXCELLENT ÉTAT À vendre à Livinh[...]

85600 €

LIVINHAC LE HAUT - Maison à colombages Dans un quartier tranquille tout en [...]

58000 €

Beaucoup de potentiel pour cette maison en pierres, composée d'une grande c[...]

Toutes les annonces immobilières de Livinhac-Le-Haut
Réagir