Quilles de 8

Quilles : les meilleurs au Trauc pour les "France" par équipes

  • Géraldine Bou et Colombiès briguent un 9e titre en onze ans.
    Géraldine Bou et Colombiès briguent un 9e titre en onze ans. Archives CP -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Les meilleures équipes de l’Hexagone ont rendez-vous dimanche au Trauc pour une épreuve qui s’annonce relevée et pourrait asseoir définitivement des dominations.

C’est un week-end un peu particulier pour l’Aveyron. L’un de ceux au cours desquels le patrimoine et le sport ne font plus qu’un. La "faute" aux quilles de huit, ce jeu que le département n’en finit plus de redécouvrir et de perpétuer. De ce soir, avec la Coupe de France par équipes sur le foirail d’Espalion, à dimanche, avec le championnat de France par équipes au Trauc organisé par le Sport quilles ruthénois, il y en aura en effet pour tous les goûts.

Lunel puissance 4 ?

Surtout sur le sable et les cailloux ruthénois, et avant le 11 août à Sébazac pour l’individuel, où la crème de la crème a pris rendez-vous. Une élite pour laquelle 68e édition pourrait bien rimer avec record ou au moins sacrée performance. D’abord au plus haut, en Excellence, où l’équipe de Lunel et son quatuor Didier Layrac-Louis Farrenq-Clément Layrac-Franck Foulquier joueront pour un quatrième titre en 5 ans (2009, 2010 et 2012).

Du jamais vu depuis 1968 et les Rouergats de Paris, alors titrés neuf fois de rang. Autant dire que l’histoire des quilles est à portée de bras. Tout comme pour les féminines de Colombiès, détentrices du trophée depuis 2011 et qu’un 9e titre depuis 2003 rapprocherait de Rodez (11). En revanche, dans les gradins du Trauc, a priori pour une fois baignés de soleil, spectateurs et supporters regretteront à n’en pas douter quelques absents de marque. Luc, champion de France 2011 d’Excellence-record en prime avec 1302 quilles abattues-, manquera ainsi à l’appel tout comme Colombiès.

Centre Presse Aveyron
Réagir