Grand Rodez Ruthénois

Multiplexe : Rodez remet les clefs à Cap Cinéma

  • Il ne reste plus qu’à garnir le nouvel écrin ruthénois du Septième art.
    Il ne reste plus qu’à garnir le nouvel écrin ruthénois du Septième art. SO/CP -
Publié le / Modifié le S'abonner

Le gros œuvre du bâtiment construit sur le foirail est presque terminé. Et c’est à partir d’aujourd’hui que sont livrés les 1 600 sièges du multiplexe. Pour une ouverture prévue le 9 octobre.

Aujourd’hui, la ville remet très officiellement les clefs à Bernard Verlaguet qui prendra pleinement possession d’un multiplexe cinématographique qui sent encore la peinture fraîche. Bernard Verlaguet, qui n’a aucune seconde à perdre puisque le nouveau cinéma doit ouvrir le 9 octobre, se verra livrer 1 588 sièges et plus d’une dizaine de fauteuils pour personnes handicapées. Soit un total de 1 600. "Ce sont trois ou quatre 38 tonnes qui vont les livrer sur quatre jours", explique fièrement Bernard Verlaguet."Cependant, étant donné que le chantier extérieur n’est pas encore terminé, nous allons les faire passer par le musée Soulages", ajoute le patron du multiplexe. Cette opération est prévue pour durer quatre jours. Elle est le prélude à l’aménagement des dix salles que compte le multiplexe. Car la semaine suivante (à partir du 26 août), ce sont les cabines de projection qui vont arriver.

Qualité inégalée à Rodez

"Nous allons prochainement déménager les nôtres et nous recevrons sept cabines pour équiper toutes nos salles", précise Bernard Verlaguet. Les écrans ne seront pas en reste. Actuellement, le plus grand écran est au Royal. Il mesure 9,8 m sur 4,20 m de haut. Pour comparaison, celui prévu pour la salle 1 du futur multiplexe mesurera 18,10 m sur 8 m de haut. Il sera équipé d’un flux HD 4K au lieu de 2K actuellement. Les spectateurs jouiront d’une qualité encore jamais vue à Rodez, promet Bernard Verlaguet. Une qualité de l’image, des programmes et un multiplexe flambant neuf qui devrait attirer la foule des grands jours.

La promesse d'un bol d'air pour le centre-ville  

"On table sur une fourchette allant de 260 000 à 300 000 spectateurs par an. Jusqu’à présent, on faisait allègrement une moyenne de 200 000 entrées. Les études du marché nous annoncent une fréquentation allant de 260 000 à 280 000 entrées", détaille Bernard Verlaguet, en donnant des exemples de villes qui ont vu leurs chiffres exploser avec Cap Cinéma (Moulin, Montauban, Blois...). Et, une fois les difficultés disparues (manque de parking pour les cinémas actuels, absence d’un grand hall pour patienter à l’abri...) Bernard Verlaguet ne désespère pas d’atteindre ces chiffres. La promesse d’un vrai bol d’air pour le centre-ville de Rodez et tous les commerçants qui peuvent d’ores et déjà se frotter les mains.

L'immobilier à Rodez

317 €

RODEZ proche de toutes commodités (Lignes de bus et commerces) et des centr[...]

71000 €

A vendre T2 bis en coeur de ville d'environ 45m2, au 1er étage avec asc. Ch[...]

373 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE 2 Pièces secteur Faubourg Sé[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir