Stade Rodez Aveyron

Silvère Tian, de l’ombre de Rodez à la lumière du Top 14

  • Silvère Tian a déjà marqué 3 essais avec Oyonnax qui évolue cette saison en Top 14.
    Silvère Tian a déjà marqué 3 essais avec Oyonnax qui évolue cette saison en Top 14. AFP / AFP
Publié le / Modifié le S'abonner

Top14. On ne l’arrête plus. Passé à Rodez en 1999-2000, l’Ivoirien Silvère Tian explose en Top 14 sous les couleurs d’Oyonnax cette saison. On l’a retrouvé.

Quelle semaine ! Deux essais mercredi face à Biarritz, un dimanche contre Castres pour parachever le succès de son équipe... Les Ruthénois auront certainement reconnu Silvère Tian, ailier d’Oyonnax. Car avant de faire les beaux jours du promu surprise du Top 14, c’est sur la pelouse de Paul-Lignon que l’Ivoirien a fait ses débuts dans le rugby hexagonal. Certes cela date quelque peu car ça remonte à la saison 1999-2000 mais le joueur s’en souvient comme si c’était hier. D’ailleurs quand on l’a sollicité, Silvère a de suite répondu: "Ça me fait plaisir qu’on pense encore à moi à Rodez !".

"A Rodez, j’ai dormi là où je pouvais" 

Si celui qui est arrivé d'Abidjan à Rodez à l’âge de 18 ans dit cela, c’est qu’il ne garde pas franchement un bon souvenir de son passage ici. "Ce n’était pas terrible par rapport aux dirigeants. On m’avait promis plein de choses comme un appartement que je n’ai jamais eu. J’ai dormi là où je pouvais. On me trimbalait un peu partout. J’étais très famille et à Rodez on m’a quelque peu abandonné. J’ai eu du mal à le vivre et au bout de quatre mois, je pensais repartir dans mon pays." S’il est resté, "c’est grâce à Alex Rivière et à Norbert Fabre qui m’ont épaulé comme jamais ! J’ai toujours de supers relations avec eux et je ne les remercierai jamais assez pour ce qu’ils ont fait pour moi". 

"Chaque fois qu’il touchait un ballon, il mettait le feu"

Quand on parle de Silvère Tian à Rodez, il est indissociable d’Alexandre Rivière, tous deux ouvreurs à l’époque sous les couleurs "sang et or" mais surtout amis de grande date. "C’est un mec hyper simple et c’est pour cela qu’on est toujours resté copains. Il te donnerait ce qu’il n’a pas ! Je suis extrêmement heureux qu’il ait réussi. À l’époque, on était dégoûté de la manière dont il a été accueilli ici", se remémore l’ancien buteur du SRA. De Silvère Tian, il pourrait en parler des heures. Mais il retient surtout le joueur qu’il était déjà. "Il sortait du lot malgré des conditions de vie exécrables. Il était super rapide. Chaque fois qu’il touchait un ballon, il mettait le feu", se souvient-il comme il se rappelle de leur première sortie nocturne dans la cité: "Je lui ai fait connaître un alcool anisé populaire ici. Lui, il buvait cela sans eau ! Il ne connaissait pas. Alors je ne vous raconte pas la suite..."

Un état d'esprit irréprochable

De Silvère Tian, les Ruthénois se souviennent d’ailleurs plus du garçon attachant et de son état d’esprit irréprochable que du rugbyman. Mais pour l’Ivoirien, le rugby c’est également et surtout ça. "Pour moi, le rugby c’est la fraternité, les copains, l’état d’esprit. C’est ça que je recherche avant tout. Il ne faut pas se prendre la tête. C’est d’ailleurs pour cela que je suis à Oyonnax. J’ai refusé des offres de Toulon et de Montpellier. Si on réussit cette saison, c’est qu’il y a une solidarité énorme à Oyonnax. C’est un petit village. On connaît tout le monde et en retour tout le monde nous porte."

Buteur pour Oyonnax

Silvère Tian est resté toujours aussi humble depuis son départ de Rodez. Pourtant, du chemin il en a parcouru ! Après Rodez et pas mal de saisons en niveau fédéral, c’est à Bourg-en-Bresse au plus haut niveau amateur qu’il tape dans l’œil des recruteurs professionnels. Direction Oyonnax déjà en Pro D2 puis Bourgoin en Top 14, puis Agen jusqu’à ce début de saison et un retour triomphant sur les terres rudes d’Oyo. À 33 ans, l’ouvreur-arrière reconverti ailier est parti pour une grande saison. Comme quoi on peut passer de l’ombre à la lumière. À force de patience et de persévérance.

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir