Faits divers

Rodez : pour avoir accusé son ex de viol, elle se retrouve devant les juges

  • Les fonctionnaires de police ont dû mener l'enquête pour dénouer le vrai du faux.
    Les fonctionnaires de police ont dû mener l'enquête pour dénouer le vrai du faux. José A. Torres -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Venue porter plainte pour viol, une Ruthénoise de 29 ans a finalement avoué avoir menti aux policiers. Poursuivie pour déclaration calomnieuse, elle devra s'expliquer devant le tribunal en février prochain. 

Dans la nuit de mardi à mercredi, une Ruthénoise âgée de 29 ans s’est présentée au commissariat pour déposer plainte pour viol contre son ancien petit ami. Dans la journée, cette jeune femme avait croisé en ville celui avec qui elle avait rompu deux semaines plus tôt.

Répondant à son invitation, elle s’est alors rendue au domicile de son ex pour y passer quelques heures. Une rencontre qui se serait bien déroulée jusqu’au moment où, à l’entendre, son ancien compagnon se serait jeté sur elle et lui aurait imposé un rapport sexuel sous la menace avec d’une arme blanche.

Interpellé et entendu par les enquêteurs, l'ex en question a avancé une version très différente de celle de la jeune femme ; les policiers décidant de mener leur enquête pour clarifier la situation. Une enquête qui a rapidement contredit les déclarations de la Ruthénoise et laissé entendre que la relation sexuelle était consentie. La "victime", entendue une nouvelle fois par les policiers dans l’après-midi, a alors reconnu avoir menti, "pour se venger d’une vie commune qui ne l’avait pas satisfaite", selon le parquet.

Du coup, après avoir passé un après-midi en garde à vue au commissariat alors qu’il n’était coupable de rien, l’ancien conjoint a été libéré. En revanche, les déboires judiciaires commencent pour la Ruthénoise. Celle-ci, poursuivie pour dénonciation calomnieuse, devra s’expliquer devant le tribunal correctionnel de l’Aveyron, le 19 février. Elle encourt une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement.

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Rodez

310 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Studio rénové en centre vil[...]

366 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Charmant appartement en coe[...]

325 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - 2 Pièces secteur Faubourg [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir