Rugby XV

Rugby : Huit clubs aveyronnais s’en vont en campagne

  • Viviez promu en Première série, les derbies avec Villefranche, comme la saison dernière, c’est fini !
    Viviez promu en Première série, les derbies avec Villefranche, comme la saison dernière, c’est fini ! Archives JLB / Archives JLB
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Après les deux représentants aveyronnais du championnat Honneur-Espalion et Saint-Affrique- qui ont débuté le week-end dernier, passage en revue des huit autres clubs du département qui reprennent la compétition ce dimanche ou le dimanche suivant.

Après les deux représentants aveyronnais du championnat Honneur-Espalion et Saint-Affrique- qui ont débuté le week-end dernier, passage en revue des huit autres clubs du département qui reprennent la compétition ce dimanche ou le dimanche suivant.

PREMIÈRE SÉRIE Cette division, comptera, avec la quatrième série, le plus grand nombre de clubs aveyronnais, trois. Après avoir terminé à l’avant-dernière place de Promotion d’Honneur la saison passée, Capdenac effectue le chemin inverse d’Espalion et se retrouve relégué dans la poule une de première série. Le Compound Club Athlétique Capdenacois, se battant corps et âme chaque week-end pour effectuer un parcours lui permettant le maintien a minima, n’a pu empêcher la descente. Capdenac tentera d’oublier cette désillusion au travers d’un bon parcours en phases de poules. Comme Espalion, Viviez est récompensé de son parcours exemplaire en 2012-2013 (premier de poule de 2e série, demi-finales régionales et 16es de finale du championnat de France) par une montée.

Un objectif similaire sera à n’en pas douter plus complexe à rééditer pour l’Avenir Olympique; mais le club a les moyens de jouer les trouble-fêtes. Les deux clubs de l’ouest rencontreront un habitué de la division, Sévérac-le-Château. L’Union Sportive Sévéragaise, sixième et barragiste l’an dernier, tentera de faire aussi bien sinon mieux en se qualifiant, voire pourquoi pas accéder à une finale comme dans son glorieux passé. Et ce même si l’objectif principal reste de prendre du plaisir sur le pré. Dans des poules toujours très relevées, la tâche sera compliquée mais pas impossible à surmonter pour les «rouge et blanc». Si Capdenac et Viviez vont avancer dans l’inconnu, Sévérac va retrouver de vieilles connaissances: Labruguière, Rabastens, Lacaune et Vielmur (81), mais aussi Verdun-sur-Garonne (82) et Castelnau-Montratier (46).

DEUXIÈME SÉRIE Dans cette division, Villefranche-de-Rouergue évoluera dans la poule deux. Dans le même groupe que Viviez l’an passé, l’autre «Avenir», l’Avenir villefranchois, s’est maintenu après un exercice plus que correct et une cinquième place dans les phases de poule qualificatives en barrages de phases finales régionales mais éliminé à ce stade. Villefranche retrouve cette saison Montech et Monclar (82), Briatexte (81), mais également Grisolles (82, vice-champion de France et promu de troisième série), Fronton (31, relégué de 1re série), Aussonne (31, vainqueur de Viviez en demi-finale et vice-champion du championnat Midi-Pyrénées en avril dernier), Aussillon-Mazamet (81), Villenouvelle et Villemur-sur-Tarn (31).

TROISIÈME SÉRIE Cette division ne sifflera ses trois coups que dimanche 6 octobre (comme la quatrième série). [GRAS]Naucelle[/GRAS] y représentera le département, la Haute Vallée Aveyron Rugby (HVAR) descendant à l’étage inférieur. Le Rugby Club naucelloisXV, cinquième de poule et qualifié mais éliminé en barrages l’an passé, affrontera à nouveau Dunes (82, appelé Rugby Club du Brulhois 82), Marssac-sur-Tarn et Vabre (81), mais également Septfonds et Reyniès (82), Caraman et Toulouse Cheminots Marengo (31), Puylaurens et Valence-d’Albi (81).

QUATRIÈME SÉRIE Comme évoqué précédemment, l’Hvar, après avoir connu la Promotion d’Honneur, se voit contrainte de retourner, suite à une quatrième relégation consécutive, au plus bas niveau régional amateur. Un niveau d’où le club a démarré lors de sa construction avant de gravir les échelons et qui lui a plutôt réussi sportivement parlant par le passé. Le voisin de Sévérac va devoir affronter deux habitués : Camarès et Flagnac. Dans leur poule deux, au nombre de clubs impair (9), les trois Aveyronnais se déplaceront la plupart du temps dans le département voisin du Tarn où ils défieront cinq Tarnais: l’entente Cambon Cunac, l’entente Cagnac Blaye-les-Mines, Montans, Puygouzon et Brens. Le neuvième et dernier club se nomme Saint-Antonin (82).

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir