Faits divers

Villefranche : la gendarmerie met le paquet sur les buralistes

  • Les gendarmes, «référents sûreté» aux devants les buralistes villefranchois pour leur délivrer quelques conseils en matière de protection.
    Les gendarmes, «référents sûreté» aux devants les buralistes villefranchois pour leur délivrer quelques conseils en matière de protection. PC / PC
Publié le / Modifié le S'abonner

Prévention. Dans le cadre de la Semaine de la sécurité intérieure, les gendarmes de la Bastide sont allés à la rencontre des buralistes pour leur délivrer quelques conseils en matière de protection.

"Nous allons être longtemps sur le terrain, à la rencontre des particuliers", déclare le chef d’escadron Jean-Stéphane Viallafont, commandant la compagnie de Villefranche-de-Rouergue. "À l’occasion de la Semaine de la sécurité intérieure, nous souhaitons mettre un accent fort sur les conseils à prodiguer aux commerçants en matière de sûreté" explique-t-il. Ainsi, dès hier après-midi, deux sous-officiers de la brigade de Rodez, l’adjudant-chef Stéphane Poirier et le maréchal des logis-chef Roland Destaing, spécialistes en la matière sont allés à la rencontre de commerçants villefranchois parfois confrontés à des actes de délinquances. "L’idée est de donner aux commerçants des éléments pour améliorer la sûreté de leur magasin", précise l’adjudant-chef Poirier.

Conseils basiques

"Il faut parfois rappeler des conseils basiques, comme ne pas laisser des numéraires dans sa caisse, modifier ses parcours quand le commerçant dépose ses espèces en banque, ne rien tenter en cas d’attaque et au contraire observer tous les détails possibles qui seraient utiles pour une enquête, comme la tenue du braqueur ou la direction qu’il prend pour sa fuite. Mais surtout ne rien tenter...Nous sommes là aussi pour le conseiller s’il souhaite installer une vidéosurveillance ou toutes autres installations pour sa sécurité", souligne-t-il.

Les buralistes en priorité

Premiers sur la liste de visite des gendarmes, les buralistes. Parmi ceux-ci Gilles Cousy, dont le commerce est situé sur les allées Aristide-Briand, pour qui cette visite est une bonne chose : "C’est très bien de pouvoir avoir de bons conseils de la part de la gendarmerie. J’ai bien entendu toutes leurs remarques". Au cours de l’après-midi, les militaires ont rendu visite aux sept autres buralistes de la Bastide. "Ces actions sont également possibles envers les particuliers", insiste le commandant Viallafont. "Il suffit qu’ils se rapprochent des brigades proches de leur domicile. Les deux sous-officiers vont arpenter la ville mais aussi l’arrondissement de Villefranche pour aller à la rencontre du public. Cela prendra du temps, mais nous verrons tout le monde", conclut le commandant de la compagnie de Villefranche.

Pierre Côme
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

350 €

A LOUER AGREABLE TYPE 2 EN REZ-DE-CHAUSSEE DANS PETIT COLLECTIF A 5 MN DU [...]

179500 €

A deux pas du centre ville , maison d'habitation de plus de 200m² hab. jume[...]

1250000 €

BIEN HISTORIQUE ! ANCIENNE BANQUE DE FRANCE. Immeuble de 1 300 m2 de bureau[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir