Rodez : "Goûts et couleurs" distingué d'un Gault et Millau d'or

  • Le chef étoilé au Michelin, Jean-Luc Fau, est aussi Gault et Millau d'or du Grand Sud-Ouest Midi-Pyrénées 2013.
    Le chef étoilé au Michelin, Jean-Luc Fau, est aussi Gault et Millau d'or du Grand Sud-Ouest Midi-Pyrénées 2013. Xavier Rousseau/Centre Presse
Publié le , mis à jour

Après l’étoile Michelin en 2002, Jean-Luc Fau est de nouveau reconnu pour sa cuisine par le guide gastronomique, qui avait déjà reconnu en lui un Grand de Demain dès 1999.

Déjà récompensé par le Gault et Millau comme Grand de Demain Grand Sud-Ouest-Midi-Pyrénées en 1999, Jean-Luc Fau, le chef du restaurant Goûts et couleurs, a reçu lundi à Toulouse le Gault et Millau d’or Grand Sud-Ouest-Midi-Pyrénées 2013. Onze années après l’étoile attribuée par le guide Michelin.

"C’est un truc je n’imaginais même plus recevoir aujourd'hui et que je pensais réservé à des établissements plus grands. Cela fait plaisir, confie le chef ruthénois aux racines nayracoises, dans le Nord-Aveyron. Au fin fond de la rue de Bonald, on a l’impression que l’on ne voit jamais personne."

Au coeur du vieux Rodez

C’est pourtant depuis cette rue de Bonald, au cœur du vieux Rodez, que Jean-Luc et Emmanuelle Fau ont construit patiemment leur succès et assis la renommée de leur restaurant, en un quart de siècle. Avec une salle et une décoration refaites il y a deux ans, Jean-Luc Fau a définitivement choisi cette même rue de Bonald comme écrin de sa cuisine.

"Cuisine innovante"

"Le trophée qui récompense une cohérence d’ensemble, arrive sans doute au bon moment. Il y a vingt ans que je travaille sur ma cuisine, et depuis trois ans je cherche à lui donner plus de précisions et plus de goûts." "Sa cuisine est toujours innovante, ajoute Emmanuelle Fau, en échos aux compliments entendus lors de la remise des trophées à Toulouse. Elle est en action, colorée et joyeuse."  Une cuisine en adéquation avec un service en salle "attentionné sans être figé, qui n’étouffe pas le convive".

"Démarche de lisibilité"

À 55 ans, Jean-Luc Fau qui s’attend sereinement à "un surplus de pression" avec cette nouvelle récompense, n’en continuera pas moins à offrir une cuisine "que j’ai toujours voulu trouver ailleurs". Changer de carte trois fois et demie par an et "mettre de la souplesse" dans ses plats sont les recettes de son bonheur culinaire.

Celui qui s'adonnait à la peinture avant d'ériger sa cuisine en art de vivre, marie toujours ses deux passions. "Le lien entre les deux, c’est la simplification dans la recherche du but, plutôt que la manière d’y arriver comme auparavant. Je suis dans une démarche de lisibilité."

Le Gault et Millau Tour a aussi mis en ligne sur flickr des photos prises lors de la remise des trophées, lundi.
 

Xavier Rousseau
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

285 €

RODEZ - STUDIO impeccable, équipé et fonctionnel avec magnifique vue sur le[...]

153700 €

Vue dégagée et imprenable, traversant et rénové, voici les maitres mots pou[...]

284 €

Studio entièrement refait à neuf, idéal étudiant proche Lycée Monteil et IU[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?