Meurtre à Millau: l'auteur présumé hospitalisé d'office

  • Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi, avenue de Calès à Millau.
    Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi, avenue de Calès à Millau. Eva Tissot
Publié le , mis à jour

Un jeune homme de 28 ans accusé d'avoir tué une collégienne de 14 ans en la poignardant vendredi à de multiples reprises à Millau a été hospitalisé d'office dans un service psychiatrique, a-t-on appris dimanche de source judiciaire.

Un jeune homme de 28 ans accusé d'avoir tué une collégienne de 14 ans en la poignardant vendredi à de multiples reprises à Millau a été hospitalisé d'office dans un service psychiatrique, a-t-on appris dimanche de source judiciaire.

Le meurtrier présumé a été examiné samedi pendant sa garde à vue au commissariat de Millau par un expert qui a estimé que son état mental "complètement délirant" et sa "dangerosité" nécessitaient son hospitalisation d'office en psychiatrie, a expliqué à l'AFP le procureur de la République de Montpellier Christophe Barret.

"Quelqu'un qui est complètement délirant"

Il présente "manifestement des troubles très importants", a-t-il ajouté. C'est "quelqu'un qui est complètement délirant et ce de manière pathologique". Le jeune homme, connu pour être toxicomane et qui a déjà séjourné plusieurs fois en hôpital psychiatrique, vit à l'étage dans une grande maison qui compte plusieurs logements. Il a sonné à la porte d'un de ceux-ci. La victime, Aude, une collégienne scolarisée en classe de 3ème, passait la soirée chez une copine de son âge et les parents de cette dernière étaient absents. Le meurtrier présumé a tenu des propos incohérents avant de s'en prendre à Aude qu'il a tuée en lui portant une quinzaine de coups de couteau. Son amie a assisté à toute la scène.

Information judiciaire pour homicide volontaire

Le dossier, traité dans un premier temps par le parquet de Rodez, a été confié au parquet de Montpellier, où se trouve le pôle de l'instruction. Une information judiciaire pour homicide volontaire devrait être ouverte lundi. Une autopsie du corps de la jeune fille sera également réalisée lundi tandis que l'enquête devra s'attacher à éclaircir les circonstances exactes du drame, la personnalité de l'auteur présumé et les raisons de cette attaque contre la victime avec laquelle il n'avait aucune relation particulière.

Marche blanche à Millau

Une marche blanche se déroule actuellement à Millau, avec un rassemblement prévu devant le collège de la victime, ont indiqué à un correspondant de l'AFP certains de ses camarades. "Au moins 2500 personnes" selon la police, y participent. 

centrepresseaveyron.fr avec AFP
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Millau

132000 €

Millau. Situé en centre-ville, à proximité immédiate de toutes les commodit[...]

440 €

N785 - A louer appartement T3 entièrement rénové au 4ème et dernier étage [...]

73000 €

A deux pas de la gare et du centre-ville, appartement T3 à rénover d'enviro[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?