Rodez Aveyron Football

D1 féminine : les Rafettes flirtent avec la zone rouge

  • Lorie Cance et le Raf n’ont pas fait le poids face aux Montpelliéraines.
    Lorie Cance et le Raf n’ont pas fait le poids face aux Montpelliéraines. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

D1 féminine : Quinze jours après avoir subi un 7-0 à Paris, les féminines du Raf se sont inclinées dimanche à Montpellier, encaissant un sévère 8-1. Une nouvelle gifle pour les «Rafettes» désormais premières non relégables à un petit point de la zone rouge.

D’accord, elles ont entre-temps vaincu Yzeure (2-0) à domicile. Mais en quinze jours, les Ruthénoises viennent de recevoir deux énormes claques chez deux grosses écuries de la D1, le PSG le 1er décembre (7-0) et Montpellier hier (8-1).

A un point de la zone rouge

Une situation décevante quand on sait que le coach Nicolas Bach avait fondé un certain espoir en la partie d’hier jouée à Sussargues. Mais ce matin, le Raf pointe à la 9e place, juste devant - à un petit point - les trois strapontins pour le D2. Flavie Lemaitre et le Raf n’auront donc pas d’autres choix que de s’imposer dimanche face à Guingamp (14h30) si elles veulent partir en congés sereinement.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir