Les gendarmes montent au front pour la sécurité routière

  • Le lieutenant-colonel Frédéric Le Meur (à d.) et le capitaine Christophe Villar,
commandant d’escadron de sécurité routière.
    Le lieutenant-colonel Frédéric Le Meur (à d.) et le capitaine Christophe Villar, commandant d’escadron de sécurité routière. Philippe Henry
Publié le , mis à jour

Voulant associer prévention et répression face aux récents drames de la route qui ont frappé le département,
les gendarmes ont souhaité rappeler aux automobilistes quelques règles de prudence. Par ailleurs, ils ont annoncé vouloir renforcer les contrôles sur la RN88 et l’A75.

La série noire qui frappe les routes aveyronnaises - six morts depuis le mois de janvier - préoccupe les forces de gendarmerie. Le lieutenant-colonel Frédéric Le Meur, commandant du groupement de gendarmerie de l’Aveyron, a tenu hier un discours ferme, sans oublier le volet prévention, à l’égard des automobilistes aveyronnais."Il n’y a pas forcement d’explications à ce nombre important d’accidents, tient à souligner le lieutenant-colonel. Seulement, on constate que dans bien des cas, l’attention des conducteurs au volant est perturbée." Par ailleurs, la gendarmerie appelle les personnes âgées à plus de prudence. Frédéric Le Meur préconise "de porter une attention accrue, notamment de la famille et des amis, aux personnes qui prennent le volant pour savoir si elles sont aptes ou non à conduire". "Bon nombre d’accidents pourraient ainsi être évités", assure le lieutenant-colonel.

Invitation à la vigilance

Les forces de l’ordre invitent également les conducteurs aveyronnais à se munir de pneumatiques adaptés à la saison. L’hiver clément "n’incite pas forcément à la prudence", estime Christophe Villar, capitaine et commandant d’escadron qui attire l’attention sur le respect des distances de sécurité entre les véhicules. Un facteur à l’origine d’un carambolage sur la RN88, à Luc-la-Primaube, qui a récemment coûté la vie à une jeune femme de 28 ans. Les forces de gendarmerie notent aussi que l’utilisation du régulateur de vitesse "ne se fait pas toujours à bon escient. Il ne doit être utilisé que sur de longues distances. La vigilance du conducteur doit être maintenue le plus longtemps possible".

Contrôles accrus

Le volet prévention abordé, le lieutenant-colonel Frédéric Le Meur signale que les forces de gendarmerie vont accentuer leurs contrôles sur la RN88 et l’autoroute A75, notamment. Les quarante-quatre gendarmes dédiés à la sécurité routière en Aveyron seront "encore plus vigilants aux conduites à risques, affirme Christophe Villar. La fatalité n’est pas qu’en cause dans la série d’accidents qui ont eu lieu depuis le début de l’année".
 

Philippe Henry
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?