Stade Rodez Aveyron

Rodez : le Raf et le Srab assurent

  • Encore un gros match pour Matija Sagadin, auteur de 28 points face à Agde. Si le Srab s'impose dans 15 jours à Andrézieux, il pourra vraiment regarder vers la Nationale 2...
    Encore un gros match pour Matija Sagadin, auteur de 28 points face à Agde. Si le Srab s'impose dans 15 jours à Andrézieux, il pourra vraiment regarder vers la Nationale 2... Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

Les footballeurs ont gagné chez la lanterne rouge et remontent sur le podium de CFA. Les basketteurs ont passé une soirée plus tranquille que prévu face à Agde en s'imposant largement.

Ce premier week-end du mois de mars a souri aux deux seules équipes ruthénoises majeures en lice. En effet, tant le Rodez Aveyron Football que le Stade Rodez Aveyron Basket  se sont largement imposés et peuvent envisager l'avenir immédiat avec sérénité.

On pense notamment aux footballeurs, qui avaient tout à craindre de leur déplacement à Mont-de-Marsan, une lanterne rouge dont on sait toutefois combien il est difficile de s'imposer sur ses terres. Mais le Raf a fait le métier, mis sur orbite dès la demi-heure de jeu par Coupin. Chougrani, une semaine après son doublé face à Valence, a confirmé en deuxième mi-temps avant que Couleau ne mette les siens définitivement à l'abri.

Mieux, au-delà de ce large succès, le Raf peut se féliciter des coups d'arrêt subis par Monaco, tenu en échec à domicile par le leader Martigues, alors que Béziers a concédé le nul dans son stade face à l'avant-dernier Marignane. Du coup, le Raf remonte sur le podium et peut se prendre à rêver. Il gardera toutefois à l'esprit que le classement est très serré en tête, et que beaucoup peuvent encore espérer...

Pour les basketteurs, la soirée a également été bénéfique, même si, face à une équipe d'Agde démobilisée, les Ruthénois n'ont pas eu à forcer leur talent. Cette rencontre face au 4e avait tout du match piège, mais l'écart était trop grand en faveur du leader. De son côté, Frontignan, qui guette un faux pas du Srab, s'est facilement imposé contre Albi.

Dès lors, le vrai tournant de cette fin de saison aura bien lieu dans quinze jours avec un très difficile déplacement du Srab à Andrézieux. Les Ligériens sont aujourd'hui les seuls susceptibles de faire tomber les Aveyronnais de leur piédestal à trois rencontres de la fin de ce championnat de Nationale 3.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir