Rallye : Charlotte Berton prolonge chez Opel

  • Charlotte Berton n’est pas prête de perdre son sourire à l’aube de sa 2e saison avec Opel.
    Charlotte Berton n’est pas prête de perdre son sourire à l’aube de sa 2e saison avec Opel. Repro CP
Publié le , mis à jour

Championnat de France. L’Aveyronnaise a été confirmée en tant que pilote officielle Opel et part pour un nouveau tour de France dans son Adam. Après une première saison vécue à «200 à l’heure», Charlotte Berton n’a rien perdu de son ambition et de sa passion.

Seules les femmes savent faire plusieurs choses à la fois. Charlotte Berton en est la meilleure illustration. Entre sollicitations médiatiques, promotion en tous genres et préparation sportive, l’an passé, l'Aveyronnaise n’a pas eu une minute à elle. Bienvenue dans «vis ma vie» de pilote officielle.

"Il me tarde de repartir"

"Le jeu en valait la chandelle", concède-t-elle aujourd’hui, à l’aube d’une nouvelle tournée avec le volant de l’Opel Adam. La marque allemande lui a, en effet, renouvelé sa confiance. Il faut dire que le costume d’ambassadrice d’un constructeur sied à merveille à l’avenante Charlotte Berton. D’ailleurs, elle n’a pas mis bien longtemps à se faire à cette vie trépidante. "L’aventure était nouvelle et si le début de saison n’a pas toujours été facile, j’ai beaucoup apprécié la suite. On s’est davantage lâché dans notre conduite. On a mis les bouchées doubles et les chronos s’en sont ressentis", se remémore-t-elle avec notamment une marquante 27e place au général du Critérium des Cévennes.

Mais à quelques jours du début de la saison 2014, au rallye du Touquet, Charlotte Berton sent déjà la pression monter... Avec toujours le même plaisir non dissimulé de reprendre le volant aux côtés de Charlène Gallier. "La saison dernière est passée à 200 à l’heure et il me tarde vraiment de repartir !" avoue-t-elle.

"Déterminée comme jamais !"

 L’employeur de la toute jeune trentenaire-elle a soufflé ses 30 bougies en août dernier-n’a de surcroît pas caché ses ambitions. Il vise un premier titre national: celui de championne de France. Berton l’a déjà glané à trois reprises (2010, 2011, 2012) mais la lutte s’annonce fort serrée face à certaines concurrentes profitant de voitures davantage puissantes que la R2 d’Opel. Pas de quoi effrayer cette ambitieuse de nature:  "Je suis déterminée comme jamais ! J’ai la chance de connaître la voiture et d’être sereine dedans. Il faudra y aller crescendo au fil de la saison et tenter d’aller “titiller” les meilleurs équipages de l’Opel Adam Cup".

Non, Charlotte Berton n’a pas changé. Si elle a réalisé son "rêve" en devenant professionnelle il y a un an de cela, la pilote veut toujours voir plus loin, plus haut et se frotter aux meilleurs pilotes de sa catégorie. D’ailleurs, elle l’avoue sans se cacher: "Ma vie est aujourd’hui remplie avec le rallye. C’est un choix que j’assume et ça me plaît. Cela fait neuf ans que je roule et tout ce que j’ai réalisé jusqu’alors, c’était pour arriver à ce que j’ai". L’an II n’a pas encore commencé. Mais il promet déjà...

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?