Rodez Aveyron Football

Football : face à Monaco, les Ruthénois peuvent-ils tenir la cadence ?

  • Arrivé cet hiver, Jessim Mahaya semble s’être fondu dans le collectif du Raf.
    Arrivé cet hiver, Jessim Mahaya semble s’être fondu dans le collectif du Raf. JAT / JAT
Publié le / Modifié le S'abonner

21e journée. Troisième au classement et restant sur de très probants résultats, le Raf reçoit l’AS Monaco II, samedi soir (20h) au stade Paul-Lignon. L’occasion de voir, face à une équipe joueuse, les qualités du jeu des Aveyronnais ainsi que leur capacité, ou non, à tenir sur la durée.

Tous les voyants sont au vert côté Raf qui reste sur une série de trois succès et un nul lors des quatre derniers matches. Troisième au classement, le Raf peut aussi compter sur les jeunes issus de sa filière de formation qui explosent au grand jour et sur la qualité du jeu produit. Alors samedi soir face aux jeunes réservistes monégasques, -peut-être renforcés par quelques «vieux briscards» de l’équipe pro-, l’objectif sera de continuer à surfer sur cette dynamique.

Là encore, l’optimisme est de mise puisque les équipes réputées joueuses ont presque toujours bien réussi cette saison à la formation du coach Franck Plenecassagne. "Oui, sauf que dans ce cas précis, l’équipe en face est hyper talentueuse et conserve très bien le ballon. Il va falloir aller le chercher...", indique l’entraîneur.

Joris Chougrani, l’homme à suivre

Pour autant, les Rafistes savent sur quoi s’appuyer. Et savent qu’ils ont déjà réussi à faire craquer le onze du Rocher, au match aller (2-1 le 19 octobre). Très prolixe devant le but adverse - "c’est vrai qu’on a marqué cinq buts dans le jeu en deux matches, c’est bon pour la confiance", concède le technicien -, l’équipe rouergate peut compter sur une attaque en verve. Qui plus est rajeunie et du cru. Avec Loïc Coupin, les recrues Mathieu Guerbert et Jessim Mahaya ou encore celui qui vient d’inscrire trois buts en deux matches, Joris Chougrani, un vent de fraîcheur a accompagné le dernier succès en date, samedi dernier à Mont-de-Marsan (3-0).

Rendez-vous à l'heure de jeu

D’ailleurs, le dernier cité sera l’homme à suivre de la soirée. À 22 ans, ancien défenseur latéral, utilisé aussi, cette saison encore, au poste de milieu, il brille à la pointe de l’attaque à côté de Loïc Coupin. Il faudra le surveiller de plus près aux alentours de l’heure de jeu. Le moment où il a fait mouche: 55e, 62e et 59e. Hasard ou vraie tendance ? Une question anodine. Bien plus que de savoir si cette efficacité devant le but va se poursuivre ou si elle restera comme un joli feu de paille? Mais moins encore que de savoir si l’équipe tout entière est capable de tenir cette cadence - de champion - sur la durée. Le match de ce soir donnera, à coup sûr et a minima, des éléments de réponse.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

129000 €

Bel appartement traversant, de type T3, 65 m2 habitables, exposé sud-ouest,[...]

729 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE. Un hall d'entrée (avec un e[...]

262 €

A deux pas du centre ville de Rodez, dans un immeuble avec de faibles charg[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir