Villefranche-de-Rouergue plus que jamais en cannes... de combat

  • Spectaculaire, la canne de combat s’invite au gymnase du Tricot.
    Spectaculaire, la canne de combat s’invite au gymnase du Tricot. MG
Publié le

Samedi et dimanche, le club villefranchois Assauts organise les championnats de France de canne de combat au gymnase du Tricot. Une première en Aveyron et avec entrée gratuite s’il vous plaît.

L’Aveyron serait-elle en passe de devenir un département où les sports de combat sont rois ? À voir le calendrier des manifestations à venir dans les tout prochains mois, l’affirmative s’impose.

Premier événement de cette nouvelle vague, les championnats de France de canne de combat, ce week-end à Villefranche-de-Rouergue, s’imposent en tout cas comme un fort bel apéritif. Pendant deux jours, les curieux et les amateurs de sports de combat seront en effet servis. Dans un gymnase du Tricot réquisitionné pour l’occasion et dont l’accès sera gratuit, les aires de combat circulaire (9m de diamètre) -ici pas de ring- vont s’empiler et les 45 «cannistes» qualifiés se défier au fil de reprises (rounds) qui ne manquent pas d’intérêt.

 "On a tenté et on a été retenu"

"C’est un sport très spectaculaire, très physique et très esthétique", décrit Stéphane Hennequet, l’un des deux moniteurs du club villefranchois Assauts, organisateur de ces championnats. Si la canne de combat n’a pas encore conquis à proprement parler les foules, le défi est néanmoins immense pour la structure de la Bastide, candidate désignée comme hôte par la Fédération française de savate, boxe française et disciplines associées en 2013. "Le responsable des compétitions de la fédé, Philippe Joly -originaire de Salles-Courbaties- voulait qu’on s’inscrive, raconte Stéphane Hennequet, également mari de la présidente du club, Delphine. On a tenté et on a été retenu. En terme d’organisation, c’est énorme. Pour nous, c’est un gros challenge." 

Le champion et la championne du monde au rendez-vous

Alors, depuis près de quatre mois, la petite équipe de quatre bénévoles, et son budget de 2 500€, s’active. Et pour s’assurer d’un certain succès, les Villefranchois peuvent compter sur le casting de choix de ces France uniques en Aveyron. Parmi les 45 tireurs, "la crème de la crème" (Hennequet), les organisateurs accueilleront ni plus ni moins que le champion du monde et d’Europe en titre, l’Alsacien Benjamin Latt, véritable "référence de la discipline". Le Toulousain Yohann Leray, reconnu comme le meilleur «styliste», vaudra également le détour. Et les féminines ne sont pas non plus en reste puisque la championne du monde, Sélénia Claudin Mabire sera aussi de la partie. Côté aveyronnais, seul le Sébazacois Ludovic Rouanet portera les couleurs du département.

Le club de Canne de Combat, Bâton et Canne de Défense de Schiltigheim dans lequel évolue Benjamin Latt vous propose une démonstration technique dans les rue de Strasbourg.  

Maxime Raynaud
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

75950 €

Terrain arboré à bâtir, environnement calme proche de l'hôpital de Villefra[...]

312500 €

Au coeur de la bastide villefranchoise, donnant sur une place ensoleillé...[...]

79000 €

Maison de ville entièrement rénovée d'une surface habitable d'environ 90m2[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?