Bassin Decazevillois

Thermes de Cransac : "Faire mieux que l’année dernière"

  • A Cransac, les premiers curistes de la saison 2014 ont investi les salles de soins mercredi matin.
    A Cransac, les premiers curistes de la saison 2014 ont investi les salles de soins mercredi matin. CP - CP
  • Les Thermes les Thermes de Cransac n’entendent pas s’endormir sur leurs lauriers.
    Les Thermes les Thermes de Cransac n’entendent pas s’endormir sur leurs lauriers. CP - CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Cransac. L’établissement thermal a ouvert mercredi avec l’objectif de faire encore mieux que l’an dernier en matière de fréquentation. 450 000€ ont été investis dans ce sens.

Les Thermes de Cransac ont démarré, mercredi matin, une nouvelle saison qui s’annonce déjà sous les meilleurs auspices. Le directeur de l’établissement thermal, Christophe Échavidre, est clair sur les objectifs de la station de la Chaîne thermale du Soleil: "Faire mieux que l’année dernière".

Mieux que l’an dernier, c’est-à-dire dépasser la barre des 4 208 curistes venus de toute la France qui ont fréquenté l’établissement cransacois en 2013 (ce qui a déjà constitué un record). Un objectif qui semble raisonnable et réalisable au regard du niveau actuel des réservations, déjà sensiblement supérieur à ce qu’il était l’année dernière à la même époque. "Et d’autant plus, souligne Christophe Échavidre, que bon nombre de ces réservations proviennent de nouveaux curistes."

Une vingtaine d’équivalents temps plein

Pour autant, le directeur des Thermes cransacois préfère rester prudent, tout en dévoilant que 450 000€ ont été investis durant l’intersaison afin d’"optimiser" les prestations de l’établissement. "C’est bien le mot, insiste Christophe Échavidre.

"Cet hiver, tout ce qui a été entrepris a tendu vers l’optimisation, la modernisation et l’amélioration des équipements, des différents services proposés aux curistes, mais aussi vers de meilleures conditions de travail des employés." Des employés qui composent une véritable PME, avec une vingtaine d’équivalents temps plein concernant une cinquantaine de personnes au total.

A Cransac, les premiers curistes de la saison 2014 ont investi les salles de soins mercredi matin.
A Cransac, les premiers curistes de la saison 2014 ont investi les salles de soins mercredi matin. - CP

Un "pôle multi-activités"

La climatisation d’une partie des appartements en résidence; l’automatisation des trappes de désenfumage; la pose d’une nouvelle fontaine à eau; l’achat de nouveaux éléments de mobiliers, la réfection des parkings… ont constitué quelques-uns des investissements consentis ces derniers mois. Sans oublier la renaissance de l’ancien bâtiment thermal, situé à quelques centaines de mètres de l’actuel, appelé à devenir, d’ici au 1er juin, un "pôle multi-activités", avec salle de conférence, ateliers de diététique, de sophrologie, de gym...

Casino

Pas de doute, les Thermes de Cransac n’entendent pas s’endormir sur leurs lauriers. Et la perspective de l’ouverture d’un casino sur le territoire cransacois dans tout juste un an est de nature à conforter les ambitions de la station. Une station dont le directeur espère être accompagné dans ses efforts par les (nouveaux) élus locaux, à travers notamment la concrétisation du projet d’un centre balnéoludique: "Je compte vraiment sur les élus pour qu’ils mènent à bien ce projet qui s’inscrirait dans une parfaite logique de développement de Cransac, mais aussi de tout le Bassin. Cransac, c’est aujourd’hui le seul centre thermal en Aveyron; Cransac, ce sera bientôt le seul casino en Aveyron ; alors si Cransac pouvait aussi accueillir le seul centre balnéoludique en Aveyron, ce serait parfait." 

Sur le même sujet
Réagir