Rodez Aveyron Football

Football : les Ruthénoises favorites à Mérignac

  • Mérignac ne devrait pas faire de cadeau à Ribeyra et au Raf cet après-midi.
    Mérignac ne devrait pas faire de cadeau à Ribeyra et au Raf cet après-midi. Archives Jean-Louis Bories / Archives Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

Les Ruthénoises (D1) partent avec la faveur des pronostics cet après-midi
à Mérignac (DH), en Aquitaine. En cas de succès, ce serait la deuxième fois de l’histoire du club que l’équipe atteindrait les quarts. Mais les banlieusardes bordelaises sont invaincues cette saison...

Saison 2007-2008: les "Rafettes", emmenées par leur mentor de l’époque Franck Plenecassagne, évoluent en D3. Mieux, à la fin de la saison, elles accéderont à la D2. Mais ce ne fut pas leur seul coup d’éclat de l’exercice. Amélie Fabriès and Co se sont ainsi hissées jusqu’en quarts de la Coupe de France féminine, éliminées à Rodez par le grand Lyon (0-5). Un exploit plus jamais égalé depuis. Alors cet après-midi, dans la banlieue bordelaise, les Ruthénoises auront à cœur de bien faire les choses pour goûter à nouveau à ces quarts.D’autant qu’elles bénéficient, sur le papier, d’un petit coup de pouce. Elles, les habituées de la D1, sont tombées au tirage au sort sur le Petit Poucet, Mérignac-Arlac (DH, niveau régional). De quoi entrevoir une fin heureuse.

Attention, Mérignac est invaincu cette saison...

Mais, comme chez les garçons, cette compétition est propice aux exploits. Et certains éléments laissent à penser qu’envisager un Raf en difficulté cet après-midi n’est pas si farfelu que cela. Car Mérignac est invaincu cette saison ! Leader de DH avec 14 victoires en 14 matches, 71 buts marqués, 5 encaissés. Bénéficiant de tirages jusque-là relativement cléments en Coupe de France, les Aquitaines ont malgré tout déjà fait tomber un "gros". Enfin, un club évoluant en D2 (un niveau en dessus la DH), Verchers-Saint-Georges. Et 4-0 s’il vous plaît. Les Ruthénoises ont donc tout intérêt à ne pas galvauder cette partie. D’autant que plusieurs cadres manquent à l’appel (Lemaitre, Augis, Ginestet, Pascal) et deux U19 (Austry et Mouly) vont découvrir le quotidien du groupe fanion.
 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir