Economie

Rodez : de nouvelles enseignes ouvrent bientôt au Comtal

  • [LEG]Le projet s’étendra sur 2<ET>450 m<MD+>2 <MD>et comportera trois bâtiments.
    [LEG]Le projet s’étendra sur 2<ET>450 m<MD+>2 <MD>et comportera trois bâtiments. JAT / JAT
Publié le / Modifié le S'abonner

Commerce. La zone du Comtal accueillera un multistores du groupe Beaumanoir et d’autres enseignes, en novembre. Les travaux sur la zone sont prévus début mai, à la place de l’ex-jardinerie Leclerc.

La Commission départementale d’aménagement commerciale (CDAC) a donné son feu vert pour l’ouverture de nouvelles enseignes sur la zone commerciale le Comtal (à l’emplacement de l’ancienne jardinerie Leclerc et en face de Brico-Dépôt).

Cette décision préfectorale, qui était très attendue, ouvre ainsi la porte à plusieurs enseignes, actuellement sur le rang. Le groupe Beaumanoir va installer un multistores, tel celui qu’il a déjà ouvert à Dinan (en Bretagne). Ce multistores comportera trois enseignes de prêt-à-porter: Cache-cache, Bonobo et Patrice Bréal. À eux seuls, ces trois magasins occuperont 800 m2 de la surface (sur un total de 2450 m2).

À côté, viendra s’installer Bleu Libellule, une enseigne dédiée à la coiffure et à ses accessoires. Ce projet comportera aussi un institut de beauté. La zone accueillera également un transfert d’activité. Il s’agit de Cosma, une boutique de vêtements, actuellement installée à Espalion. Enfin,  "la zone devrait voir venir un cuisiniste qui exploite déjà une marque dans la région", explique Jean-Louis Maquin, coproriétaire de cette zone avec Nicolas Pilon et porteurs de ce projet, via leur entreprise SNC Devèze.

Le nom de ce cuisiniste ne peut-être dévoilé pour l’instant car certains baux n’ont pas encore été signés. Les travaux de la zone, qui comportera trois bâtiments au total, 80 places de parking et 30% d’espaces verts (selon la réglementation de la Zac), débutent début mai. "Les bâtiments sont livrés en septembre, a priori, pour un début d’exploitation des activités commerciales entre octobre et novembre 2014", précise l’entrepreneur qui a investi, avec Nicolas Pilon, plus de trois millions d’euros pour ce projet.

Avec cette réalisation, les deux entrepreneurs achèvent ainsi l’aménagement de toute la zone du Comtal. "Cela fera une entrée de ville très agréable, car à côté des magasins nous allons construire un bassin de rétention d’eau végétalisé et paysager", ajoute l’entrepreneur. Un clap de fin qui n’est pas sans soulager Jean-Louis Maquin qui confie qu’il est "aujourd’hui beaucoup plus difficile de commercialiser des emplacements qu’au début" de la création de cette zone imaginée par feu Joël Pilon, en 2007. C’est donc son fils qui a racheté l’ancienne jardinerie Leclerc à son frère Stéphane, qui mettra un point final à cette aventure commerciale, sans précédent, et qui aura bouleversé le visage du Grand Rodez et les habitudes des consommateurs.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

329 €

Appartement traversant de type 1 bis composé d'une entrée, d'une pièce prin[...]

41 €

RODEZ BOURRAN : Parking extérieur dans résidence.[...]

92000 €

Appartement de type 4, au 1er étage, disposant de 3 chambres, d'une cuisine[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir