Feu de grange à Gages : un acte de malveillance ?

  • Un acte de malveillance n’est pas à exclure et les gendarmes de la communauté de brigades Bozouls-Laissac ont ouvert une enquête.
    Un acte de malveillance n’est pas à exclure et les gendarmes de la communauté de brigades Bozouls-Laissac ont ouvert une enquête. CC
  • Les sapeurs-pompiers venus de Laissac, Bozouls et Rodez ainsi que cinq véhicules, parmi lesquels trois camions d’incendie, ont été déployés sur le site.
    Les sapeurs-pompiers venus de Laissac, Bozouls et Rodez ainsi que cinq véhicules, parmi lesquels trois camions d’incendie, ont été déployés sur le site. CC
Publié le

Faits-divers. Jeudi, en fin de nuit, vers 5h45, un incendie est survenu dans un bâtiment agricole de 750 m2 rempli de plusieurs centaines de tonnes de fourrage. 

Jeudi, en fin de nuit, vers 5h45, un incendie est survenu dans un bâtiment agricole de 750 m2 rempli de plusieurs centaines de tonnes de fourrage, équipé de panneaux photovoltaïques sur sa toiture.

D’importants moyens ont été déployés pour circonscrire ce sinistre, sur les hauteurs de Gages-le-Haut (commune de Montrozier). En effet, sur place, sont intervenus 22 sapeurs-pompiers venus de Laissac, Bozouls et Rodez ; cinq véhicules ont été déployés sur le site, parmi lesquels trois camions d’incendie. Si le feu a causé des dégâts très importants, il n’a fait aucune victime, ni blessé.

Un acte de malveillance n’est pas à exclure

Quant aux 300 vaches de race aubrac qui se trouvaient dans un bâtiment implanté à proximité de la grange attaquée par les flammes, elles ont toutes pu être sauvées. Les sapeurs-pompiers ont dû se relayer tout au long de la journée pour contenir le périmètre du foyer. Les causes du sinistre ne sont pas connues à ce jour, mais l’échauffement naturel du fourrage, dans ce vaste bâtiment très aéré, semble peu probable. Un acte de malveillance n’est pas à exclure et les gendarmes de la communauté de brigades Bozouls-Laissac ont ouvert une enquête.

C.C.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Montrozier

89500 €

Sur la commune de Montrozier, plus précisément à Gages, André SEPTFONDS, vo[...]

62500 €

Sur la commune de Montrozier, plus précisément à Gages, André SEPTFONDS, vo[...]

76000 €

Sur la commune de Montrozier, plus précisément à Gages, André SEPTFONDS, vo[...]

Toutes les annonces immobilières de Montrozier
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?