Cyclisme

C’est parti pour le challenge MMA-Journaux-du-Midi-2014

  • Environ 180 coureurs participent au challenge MMA-Journaux-du-Midi.
    Environ 180 coureurs participent au challenge MMA-Journaux-du-Midi. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

Première manche ce dimanche à Saint-Rome-de-Tarn.

Top départ dimanche à Saint-Rome-de-Tarn du 7e challenge aveyronnais MMA-Journaux-du-Midi. Le comité départemental, et ses coprésidents Victor Santos et Pierre Boyer ont amené quelques petites retouches par rapport à la précédente mouture.

Et cela se verra d’entrée de jeu avec l’inscription cette année du Grand- Prix de Saint-Rome-de-Tarn, couru ce dimanche, en ouverture. Une épreuve de plus qui fait passer le challenge de six à sept manches.

Les plus jeunes aussi ont leur challenge
Dimanche, les coureurs en découdront sur un circuit long de 32 km, à parcourir à trois reprises. Du fait de la distance, une caravane d’assistance complète avec les directeurs sportifs sera autorisée en suivi des concurrents. Un circuit, ni trop montagneux, ni trop plat qui devrait attirer les cyclistes des juniors aux 2e catégorie.

Jusqu’à présent, environ 180 coureurs participent chaque année à ce circuit dont le règlement privilégie la régularité, et cela dans chaque catégorie.
Après la première épreuve de dimanche, le peloton reste dans le sud du département, à Belmont-sur-Rance, le 6 juillet. Puis direction Decazeville le dimanche suivant pour le souvenir David-Roualdes. Le lendemain, rendez-vous à Rodez, lors de la traditionnelle nocturne du 14 juillet. Suivie d’une autre nocturne, à Saint-Affrique le samedi suivant. Quatre courses en une grosse douzaine de jours. En suivant, retour à Rodez, quartier Bel-Air, pour le souvenir J.-M.-Bermon le 14 septembre. La finale est toujours programmée à Saint-Cyprien-sur-Dourdou, la semaine suivante (21 septembre).

Une manche finale souvent synonyme de bouleversements. Ce fut notamment le cas en 2012 où en remportant l’ultime course, Cédric Stempel (Blagnac) a enlevé le titre. À noter que mis à part Dominique Azam - surnommé « M. Vélo » -, tous les vainqueurs de ce challenge ont poursuivi leur carrière vers le haut niveau. Damien Fabre, tenant du titre, figure d’ailleurs aujourd’hui au sein de l’équipe de DN1 de Saint-Étienne.

Enfin, preuve - s’il en fallait encore - que la formation est un des objectifs du monde cycliste aveyronnais, un challenge destiné aux plus jeunes, couru lors de quatre manches en lever de rideau du challenge MMA-Journaux-du-Midi, a été mis en place. Il définira, catégorie par catégorie, les champions départementaux 2014.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Rome-De-Tarn

55000 €

Située dans le centre de Saint Rome de Tarn, je vous présente cette maison [...]

480000 €

A découvrir, cet ensemble de deux maisons de charme offrant un espace habit[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Rome-De-Tarn
Réagir