Musée Soulages : et s'il n'y avait pas d'avion pour l'inauguration ?

  • Les discussions avec la compagnie HOP<ET>!, pour obtenir une liaison aérienne entre Paris et Rodez, le jour de l’inauguration du musée Soulages, devraient encore durer.
    Les discussions avec la compagnie HOP!, pour obtenir une liaison aérienne entre Paris et Rodez, le jour de l’inauguration du musée Soulages, devraient encore durer. José A. Torres
Publié le , mis à jour

Rodez. Le musée Soulages doit être inauguré le 30 mai. Problème, la compagnie HOP! qui assure le vol Paris - Rodez, a supprimé ses vols les 29, 30, 31 mai et 1er juin. Avec 7000 invités annoncés, la logistique donne du fil à retordre aux organisateurs.

Rodez va bientôt briller de mille feux au regard du monde entier avec l’inauguration du musée Soulages. Prévue le 30 mai avec pas moins de 7 000 invités, cette inauguration est actuellement en train de donner des sueurs froides aux organisateurs ruthénois. La raison de l’angoisse réside dans l’absence de liaison aérienne entre Paris et Rodez, assurée par la compagnie HOP !, au cours de la période du 30 mai au 1er juin…

Un "délestage" qui tombe mal

Si, pour l'heure, les organisateurs se font des cheveux blancs, ils pourraient broyer du noir sous peu… Pourquoi n’y a-t-il donc pas d’avion durant cette période? Jointe hier, la compagnie HOP! a expliqué cette situation qu’elle qualifie de "délestage". Compte tenu de la faible fréquentation de la ligne aérienne à certaines périodes, la compagnie décide de supprimer des rotations. Il s’avère que c’est durant le pont de l’Ascension que HOP! a choisi d’opérer ce "délestage" pour la ligne Paris-Rodez. Aurait-il fallu choisir une autre date pour cette inauguration ?

"Lorsque nous avons regardé le calendrier, les possibilités étaient réduites", explique Jean-Michel Cosson, vice-président de la communauté d’agglomération du Grand Rodez, chargé du tourisme et de la culture. "Au cours des semaines précédentes, il y avait les élections municipales et au-delà du 30 mai, nous avons les élections européennes. Ensuite, nous avions la problématique de l’Elysée afin que la date puisse aussi convenir pour la venue de François Hollande. Plus tard et la saison touristique débute, donc moins bien", lâche-t-il. Du côté de l’organisation, fallait-il peut-être s’assurer de la disponibilité des liaisons aériennes à cette date pour éviter cette fâcheuse coïncidence…

"L'intelligence de chacun devrait permettre de changer les choses"

Afin de trouver une solution, une rencontre s’est tenue hier après-midi à Rodez, avec les représentants de l’Agglo, la direction de l’aéroport et des représentants de HOP!. "Lors de cette réunion, nous avons discuté pour arriver à dénouer la situation", explique Tom Roberts, directeur de l’aéroport Rodez-Aveyron. "Tous les acteurs travaillent ensemble pour trouver une issue. Cette réunion n’a pas permis d’en trouver une, mais il est prévu de se revoir pour finaliser", a-t-il déclaré. Aucune date n’a été avancée pour la tenue de cette nouvelle entrevue. "Il est difficile de concevoir qu’il n’y ait pas d’avion pour acheminer invités et visiteurs à cette inauguration. L’intelligence de chacun devrait permettre de changer les choses", conclut Jean-Michel Cosson.

centrepresseaveyron.fr avec P-J.C.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir