Rugby : en 2014-2015, les Ruthénois vont voir du pays

  • Rugby : en 2014-2015, les Ruthénois vont voir du pays
    Rugby : en 2014-2015, les Ruthénois vont voir du pays Infographie CP / Infographie CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Fédérale 1. Les poules 2014-2015 ont été dévoilées jeudi. Et Rodez va voyager ! L’équipe parcourra 2 000 km de plus que la saison passée avec des adversaires comme Vannes ou bien Saint-Nazaire.

Ce n’est certes qu’une première mouture. Et comme chaque saison, des modifications pourraient intervenir. Mais la Fédération a promis qu’elle voulait en terminer avec les incessants changements de poules et que justement, ça ne changerait pas !

7 284 kilomètres au compteur

Alors, jeudi, Rodez a été fixé sur ses adversaires pour la prochaine saison. L’équipe bataillera dans une poule composée de Tyrosse, Saint-Nazaire, Langon, Castanet, Vannes, Cognac, Saint-Sulpice-sur-Lèze, Angoulême et Saint-Jean-de-Luz. De quoi dire que les Aveyronnais vont voir du pays ! Car entre Vannes (Bretagne) à 700 bornes et Saint-Jean-de-Luz au Pays basque, en passant par la Gironde et Langon, les Ruthénois connaîtront tous les recoins de la côte Atlantique.

En tout, la formation ruthénoise parcourra 7 284 kilomètres contre... 5 028 la saison dernière. Mais Patrick Furet, manager du club, n’était pas si mécontent que cela : "Les voyages forment la jeunesse mais cette poule est homogène. C’est intéressant." Il faut dire que côté sportif, le SRA n’a, en effet, aucun complexe à faire.

Tyrosse favori

Si Tyrosse, demi-finaliste lors des deux dernières saisons, s’impose logiquement comme le favori, aucun autre club ne sort du lot. Certes, il y a bien Castanet, Vannes et Langon qui ont joué les phases finales en 2014 mais pour le reste, Rodez avancera quelque peu dans l’inconnu. Car, à quoi s’attendre d’Angoulême, promu aux dents longues, de Saint-Nazaire, 5e de la poule de Nevers, ou bien encore de Cognac ?

En revanche, une chose est déjà certaine : Saint-Sulpice-sur-Lèze fera office de Petit Poucet de la poule et même de la division. Les Haut-Garonnais, qui avaient éliminé Rodez en demi-finale de Fédérale 2 il y a trois saisons, ont cette fois-ci accepté la montée mais devront faire avec un budget des plus serrés (de l’ordre de 400 000 €).

Mathieu Rouladés
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

260 €

RODEZ - STUDIO situé à proximité du Lycée Monteil et de l'IUT et proche du [...]

74 €

RODEZ / Centre ville : grand garage avec partie cave situé 1, Bd denys Puec[...]

374 €

LOCATION APPARTEMENT SANS FRAIS D AGENCE - T1Bis avec très belle vue proche[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir