Grand Rodez Ruthénois

Marko Ristic signe au Roc handball

  • Les Aveyronnais connaissent la capacité à scorer du Serbe, auteur de huit buts lors du dernier déplacement du Roc en Charente.
    Les Aveyronnais connaissent la capacité à scorer du Serbe, auteur de huit buts lors du dernier déplacement du Roc en Charente. JLB -
Publié le / Modifié le S'abonner

Transferts. L’ailier droit serbe de 30 ans est la première recrue officielle du Roc Aveyron handball. Deux autres joueurs sont en approche. 

C’est officiel. Le contrat est signé. "Pour une saison et une autre supplémentaire", a indiqué hier le coprésident du Roc Aveyron handball, Olivier Ferrand, interrogé sur le recrutement. L’ailier droit serbe de 30 ans, Marko Ristic, est donc la première recrue du club rouergat. Il arrive tout droit de chez un adversaire du Roc cette saison en Nationale 1, l’US Saintes handball. "Si Saintes avait eu les moyens de le garder, il l’aurait sûrement fait, a réagi hier un confrère du journal Sud-Ouest. Ce joueur possède d’énormes qualités, notamment de finisseur. Et cela, même s’il a eu besoin d’une période d’adaptation en début de saison et qu’il a été blessé par la suite." 

Une des meilleures gâchettes de N1

Les Aveyronnais connaissent en effet la capacité à scorer du Serbe. Ils y ont goûté même. Lors du match aller en Charente-Maritime, le gaillard d’1,82m pour 86 kg ayant fait trembler les filets à huit reprises. Avec une moyenne à 5,56 buts (100) par matches (18) lors du dernier exercice, il faisait même partie des meilleures gâchettes de N1. Autre atout précieux pour le coach Milenko Kojic (passé plusieurs saisons par Saintes lui aussi) et son staff, le néo-Ruthénois est gaucher.

Une denrée rare au sein de l’effectif ruthéno-castonétois. Et cerise sur le gâteau, l’homme serait polyvalent. "Il a la capacité à réaliser quelques piges en base arrière s’il le faut", précise Olivier Ferrand. Pourtant ce recrutement pourrait poser question puisque le poste d’ailier droit est déjà occupé par un joueur, actuellement en phase de convalescence qui vient de rempiler, Jocelyn Aroca.  "Il est en délicatesse avec son genou et devrait être prêt pour septembre. On veut aussi lui laisser le temps de retrouver ses sensations"

Deux autres joueurs en approche 

Doubler les postes et surtout augmenter ce «capital» de gauchers, cela donne une idée de l’objectif du club qui, après une première saison à jouer le maintien en N1, devrait viser plus haut cette fois-ci. D’autant que si Pouget (arrêt), Vidovic et Calic (départs) ne sont plus là, Ristic ne sera pas la seule recrue de l’intersaison. Deux joueurs sont tout proches de signer. "On a leur accord mais on attend la signature officielle", lâche Olivier Ferrand. Il s’agit "d’un pivot et d’un joueur de base arrière".

A.P.
Réagir